Structure de l'organisation

Notre fonctionnement

Infrastructure Canada rend des comptes au Parlement et aux Canadiens par le truchement du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités.

Le Ministère est composé des cinq directions générales suivantes :

La Direction générale des politiques et des communications :

  • cerne et évalue les principaux enjeux, priorités et besoins en matière d'infrastructure en vue de déterminer le rôle que pourrait jouer le gouvernement fédéral, et contribue à l'élaboration des politiques fédérales;
  • examine et évalue les investissements stratégiques en infrastructure et aide le sous-ministre délégué et le sous-ministre à donner des conseils en matière de politiques et de communications au ministre;
  • fait la promotion des investissements dans les projets d'infrastructure, de même que des avantages de ces projets pour les Canadiens, et joue un rôle de premier plan pour faire connaître le rôle du gouvernement fédéral dans le financement des infrastructures.

La Direction générale des opérations des programmes :

  • met les programmes en œuvre, de même que négocie et gère les ententes de financement des infrastructures;
  • procède à la gestion et à l'analyse des risques, de même qu'aux déterminations relatives aux évaluations environnementales et aux consultations auprès des Autochtones, et fait rapport sur les programmes;
  • gère le transfert du Fonds fédéral de la taxe sur l'essence permanent aux municipalités canadiennes, Fonds qui appuie les priorités en matière d'infrastructures locales.

La Direction générale des services ministériels :

  • offre un soutien et des services pour les fonctions internes comme l'approvisionnement, les ressources humaines, les finances, la sécurité, la planification et l'administration, la gestion des locaux, la gestion de l'information et la technologie de l'information;
  • fournit des services de secrétariat ministériel aux comités de la haute direction; assume des fonctions intégrées liées aux risques, au rendement et à la planification; et s'occupe de la correspondance de la haute direction, de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels, de même que des affaires parlementaires et du Cabinet afin de soutenir la gouvernance, d'assurer la cohérence et de favoriser une prise de décision opportune.

La Direction générale de la vérification et de l'évaluation :

  • procède à des vérifications indépendantes, objectives et axées sur les risques afin de fournir une assurance quant à la gouvernance, à la gestion des risques et aux processus de contrôle du Ministère;
  • évalue la pertinence, la valeur et l'effet des programmes et initiatives grâce à des projets d'évaluation;
  • veille à ce que le Ministère procède à des vérifications et à des évaluations opportunes, stratégiques et fondées sur les faits afin d'étayer les décisions et l'établissement d'un ordre de priorité.

La Direction générale des Ponts fédéraux de Montréal :

  • Gère le projet de corridor du nouveau pont Champlain ;
  • Travaille en étroite collaboration avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Partenariats public-privé Canada, ainsi que divers partenaires provinciaux et municipaux à divers aspects du projet du ;
  • Supervise le travail de la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée (PJCCI), la société d'État fédérale chargée de la gestion, de l'entretien et de la remise en état des ponts fédéraux se trouvant dans la grande région de Montréal.
Date de modification :