Le jury du Défi des villes intelligentes : appel de candidatures



Nous savons que notre pays est plus fort et que notre gouvernement est plus efficace lorsque les décideurs en place reflètent la diversité du Canada.

Dans le cadre d'un processus transparent et basé sur le mérite, Infrastructure Canada choisira les membres du jury du Défi des villes intelligentes de façon à refléter la diversité du Canada et de manière à représenter adéquatement les peuples autochtones et les groupes minoritaires dans des postes de leadership.

Nous cherchons des Canadiens qui refléteront des valeurs d'inclusion, d'honnêteté, de prudence financière et de générosité.


Un jury indépendant composé de jusqu'à 15 membres, dont un président, conseillera le ministre au sujet de la sélection des finalistes et des gagnants du Défi des villes intelligentes

Les tâches d'un membre du jury

Cette nomination à titre bénévole nécessitera un engagement pour la période allant du printemps 2018 au début de l'année 2019. La durée totale de l'engagement ne devrait pas dépasser 10 jours.

Les membres du jury seront chargés d'entreprendre des travaux indépendants pour examiner les propositions soumises dans le cadre du Défi. Ils participeront également à deux réunions d'une journée et demie dans la région de la capitale nationale : une réunion entre mai et juillet 2018, et une autre réunion au cours de l'hiver 2018-2019. Les membres du jury pourraient également être invités à participer à des activités de communication.  

Un membre du jury sera sélectionné pour être président. Comme ce poste comprendra à la fois les fonctions de membre du jury et les responsabilités liées à la gestion du processus, la liaison avec Infrastructure Canada et le fait de présider les réunions, le rôle de président représente un plus grand investissement en temps.

Pour l'exécution de ces travaux, le jury obtiendra un soutien administratif de la part d'Infrastructure Canada.

Processus de sélection des membres du jury

Les candidats sont invités à envoyer une lettre de présentation de moins de 500 mots ainsi que leur CV, à infc.sc-vi.infc@canada.ca d'ici le 12 janvier 2018. 

  • Dans leur lettre de présentation, les candidats doivent indiquer clairement leur expérience, leurs compétences et des renseignements pertinents au sujet de leurs antécédents personnels. On encourage les candidats à indiquer leur capacité à s'exprimer dans leur deuxième langue officielle et à comprendre celle-ci.
  • Les candidats souhaitant assumer les fonctions de président du jury devraient mentionner leur intérêt à cet égard.

Les lettres de présentation et les CV des candidats seront examinés par Infrastructure Canada en fonction des critères suivants :  

  • la mesure dans laquelle les candidats sont compétents et publiquement reconnus dans leur domaine;  
  • la mesure dans laquelle les candidats ont de solides antécédents en matière de leadership;
  • l'intérêt démontré par les candidats pour les enjeux publics ou pour les services au public.

Le président devra être bilingue, et le bilinguisme sera considéré comme un atout pour tous les membres du jury.   

Infrastructure Canada communiquera avec les candidats sélectionnés pour une entrevue afin de discuter de leur expérience et de leurs compétences.

La sélection finale des membres du jury visera à représenter des gens provenant de différents horizons et ayant des compétences variées, ainsi qu'à assurer une représentation appropriée des femmes, des Autochtones, des personnes issues de groupes minoritaires et des personnes handicapées.

Le comité de sélection des membres du jury formulera des recommandations au ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, qui nommera ensuite les membres du jury.

Expérience et compétences recherchées

On déploiera des efforts pour assurer un équilibre entre les domaines d'expérience liés aux villes intelligentes, ce qui pourrait comprendre les éléments suivants :

  • technologie et innovation (p. ex. recherche et développement, commercialisation)
  • entrepreneuriat (p. ex. entreprises en démarrage, capital de risque, incubation et accélération)
  • milieu des affaires (p. ex. conseils d'administration d'organisations, cadres supérieurs dans les grandes sociétés, finances)
  • société civile (p. ex. philanthropie, prestation de services à but non lucratif)
  • arts et culture (p. ex. industries culturelles, programmes liés aux arts et à la culture, éducation)
  • défense des droits sociaux et de l'environnement (p. ex. organismes à but non lucratif voués à la défense des droits)
  • milieu universitaire (p. ex. recherche au sujet des enjeux communautaires)
  • affaires municipales (p. ex. leadership dans les municipalités ou dans les administrations municipales)
  • affaires autochtones (p. ex. leadership dans les collectivités autochtones)
  • enjeux relatifs au Nord (p. ex. gestion d'initiatives et de projets importants dans le Nord) 

De plus, on déploiera des efforts pour assurer un équilibre entre les professions et les compétences relatives aux villes intelligentes, qui pourraient comprendre les éléments suivants :  

  • urbanisme
  • planification de l'aménagement du territoire
  • design
  • architecture
  • architecture paysagiste
  • génie
  • technologie de l'information
  • recherche
  • marketing
  • financement des projets
  • gouvernance organisationnelle
  • droit
  • travail social
  • administration
  • innovation en matière de politiques
  • données et mesure
  • gestion de projets
  • exécution de programmes de subventions et de contributions

Conditions de la nomination

Les candidats nommés à titre de membres du jury ou de président du jury devront satisfaire à l'ensemble des exigences pertinentes du gouvernement du Canada, y compris celles qui concernent les renseignements confidentiels, les affiliations et les intérêts, en plus d'avoir obtenu les niveaux de sécurité requis.

Les membres du jury et le président du jury obtiendront un remboursement des dépenses engagées pour les voyages approuvés, conformément à la Directive sur les dépenses de voyages, d'accueil, de conférences et d'événements du Conseil du Trésor.

Date de modification :