Parkland, Brazeau, Lac Ste Anne et Yellowhead (Alberta)

Final Proposal title

Résumé

« Nous visons à transformer la façon dont le Canada rural utilise et accède à l'infrastructure de communication de l'information pour le bien commun. Nous espérons tirer parti des avantages des technologies connectées pour améliorer la vie rurale, les économies rurales et les environnements ruraux... Fidèles à l'intention du Défi des villes intelligentes, nous nous concentrons sur la création de valeur qui peut être adoptée à l'échelle nationale. »

– proposition finale

Énoncé de défi

Notre collectivité agricole se revitalisera et prendra de l'expansion grâce à la connexion des gens avec la terre et l'alimentation, en plus d'inciter les citoyens à partager son mode de vie prospère, novateur et résilient.

Résumé

Cette proposition a un noble objectif. Les candidats cherchent à accroître la prospérité et la sécurité des collectivités rurales – à la ferme comme dans les régions rurales – en utilisant pleinement les données intégrées et les technologies connectées. L'accroissement de la prospérité rurale soutiendra un plus grand nombre de personnes vivant sur les fermes et dans les régions rurales. Cela exigera une meilleure adoption de la technologie, d'outils d'aide à la prise de décision appropriés et de liens avec le marché entre les régions rurales/agricoles et les régions urbaines du Canada et au-delà.

La proposition vise à établir des liens plus prospères en matière de marché et de connaissances avec le Canada urbain et au-delà. Des discussions axées sur les données rapprocheront les agriculteurs des cuisines des gens et dissiperont les idées fausses sur la façon dont nos aliments sont produits. Nous améliorerons la sécurité et la sûreté dans les zones rurales en réduisant les accidents liés aux grosses machines, et nous améliorerons la sécurité régionale par l'adoption de technologies.

Dans l'ensemble, ces initiatives visent à créer un mode de vie plus prospère et plus sécuritaire dans les régions rurales du Canada. En retour, on s'attend à ce que la population augmente; un plus grand intérêt à vivre en milieu rural incitera plus de jeunes à se lancer dans l'agriculture et générera un plus grand transfert intergénérationnel de la ferme.

Point de vue des finalistes

Lire la transcription

Le Défi des villes intelligentes est un concours dans le cadre duquel les collectivités canadiennes sont invitées à étudier la manière dont les données et les technologies connectées peuvent produire des résultats significatifs pour les résidents.

À l'écran :

Défi des villes intelligentes

Collectivités gagnantes

École

Les finalistes de la catégorie de prix : 10 M$ : Les comtés de Parkland, Brazeau, Lac Ste Anne et Yellowhead (Alberta)

Parlez-nous de votre équipe et de votre collectivité

Barb Scully (gestionnaire, Programme des collectivités connectées) : Nous sommes situés immédiatement à l'extérieur d'Edmonton et les quatre collectivités sont adjacentes. Dans le comté de Parkland, la densité de la population est de 13 personnes par kilomètre carré. Les quatre collectivités sont résolument en faveur de l'agriculture.

À l'écran : Pourquoi avez-vous choisi de relever le défi?

Barb Scully (gestionnaire, Programme des collectivités connectées) : Nous avons choisi de relever le Défi des villes intelligentes, car des gens accomplissent des choses vraiment incroyables dans le domaine de l'agriculture, mais cela n'a pas nécessairement lieu dans notre région. Si notre région compte certains de ces agriculteurs, ils sont bien peu. Nous aimerons donc intégrer cela au sein de nos collectivités, en plus de trouver des solutions pour accroître l'innovation, posséder une main-d'œuvre instruite et maintenir ou attirer particulièrement les jeunes dans le domaine de l'agriculture.

À l'écran : Énoncé de défi :Notre collectivité agricole sera revitalisée et connaîtra une croissance grâce à l'établissement d'un lien entre les personnes, la terre et l'alimentation, tout en encourageant les citoyens à partager cette façon de vivre prospère, novatrice et résistante.

Joignez-vous à la conversation : #villesintelligentesCanada

Infrastructure Canada

Point de vue du jury

Lire la transcription

Je m'appelle Leanne Bellegarde. Je suis originaire de la Première Nation de Peepeekisis, qui fait partie du Conseil tribal File Hills Qu'Appelle, situé dans le territoire visé par le Traité no 4. Je suis directrice de l'inclusion stratégique chez Nutrien. Je vis à Saskatoon, en Saskatchewan.

Le fait d'être membre du jury du « Défi des villes intelligentes » fournit vraiment une occasion d'inspirer l'avenir du pays et d'inciter le Canada à réaliser son plein potentiel en permettant aux collectivités de faire ce qu'elles savent faire et ce qu'elles font le mieux : servir leur population dans une perspective d'avenir.

La proposition présentée par Parkland dans le cadre du « Défi des villes intelligentes » est inspirante. L'histoire du Canada repose en grande partie sur la colonisation de ce territoire, particulièrement dans l'Ouest, à des fins agricoles et économiques. Et dans sa demande, Parkland propose, encore une fois, de se pencher sur l'intendance du territoire, sur la nourriture qu'il produit et sur la façon dont il nous nourrit tous. Grâce à des technologies novatrices, on recueillera des données sur l'innovation agricole et les pratiques agricoles durables, en plus d'encourager l'agriculture de demain grâce au maintien des activités agricoles de génération en génération à l'intérieur des familles, et pas seulement par les grandes entreprises, bien que celles-ci jouent certainement un rôle. Non seulement les représentants ont fait preuve de réflexion stratégique en ce qui a trait à la viabilité économique, à la mise en commun des réalités relatives aux terres, aux changements climatiques et à l'automatisation des pratiques agricoles, mais ils ont aussi réfléchi à la sécurité pour tous et au sentiment d'appartenance à la communauté, car dans l'Ouest, l'éloignement entre les exploitations agricoles fait en sorte que la porte du voisin ne se trouve pas toujours à quelques minutes de marche. Il existe d'autres défis et risques inhérents à cet éloignement dans les collectivités agricoles, et j'espère que Parkland, grâce à l'utilisation des technologies et des innovations qu'elle a abordées, renforcera le sentiment d'appartenance à la communauté d'une façon qui inclura tous les habitants ruraux de l'Ouest canadien et inspirera l'ensemble du pays à accroître ce sentiment ainsi qu'à continuer de cultiver des aliments et d'assurer notre subsistance commune.

Les finalistes en vedette

Les finalistes en vedette :
Parkland, Brazeau, Lac Ste Anne et Yellowhead (Alberta)

Population : 61 762

Les secteurs prioritaires

Autonomisation et inclusion Débouchés économiques

Catégorie de prix :

#villesintelligentesCanada

Date de modification :