La première Stratégie nationale de transport actif du Canada

PDF Version

La première Stratégie
nationale de transport actif
du Canada
(Version PDF) (32,90 Ko)

Sur cette page

Le gouvernement du Canada a annoncé 400 millions de dollars pour le premier financement dédié au transport actif au Canada, et l'élaboration de la première Stratégie nationale de transport actif du Canada.

En quoi consiste le transport actif?

Le transport actif désigne les déplacements des personnes ou des marchandises alimentés par l'activité humaine. Le transport actif comprend la marche, le cyclisme et l'utilisation d'aides à la mobilité humaine ou hybride telles que les fauteuils roulants, les scooters électriques, les vélos électriques, les patins à roues alignées, les raquettes et les skis de fond.

Que sont les infrastructures de transport actif?

Les infrastructures de transport actif désignent les structures physiques et l'environnement bâti qui favorisent le transport actif, comme les sentiers pédestres, les pistes cyclables, les pistes à usages multiples et les trottoirs élargis. Les infrastructures de transport actif les plus efficaces offrent un réseau complet qui permet aux utilisateurs de se déplacer en toute sécurité dans leur collectivité et entre les destinations, des rues principales aux écoles, aux parcs, aux carrefours de transport en commun et aux quartiers résidentiels.

Quel est l'objectif de la Stratégie nationale de transport actif?

Coordonner les investissements dans les transports actifs qui reflètent les meilleures pratiques en matière de planification, de conception, de réglementation et de normes dans tous les ordres de gouvernement, les communautés autochtones, les organismes à but non lucratif et le secteur privé.

Le gouvernement du Canada a annoncé son intention d'élaborer la première Stratégie nationale de transport actif au Canada et d'examiner les possibilités d'offrir davantage d'options de transport et de loisirs telles que des sentiers, des pistes cyclables et d'autres solutions de mobilité active dans les collectivités rurales, urbaines et autochtones, dans le cadre du Plan climatique renforcé : Un environnement sain et une économie saine.

La ministre McKenna et le secrétaire parlementaire Fillmore ont également lancé un appel à la participation des intervenants concernant la première Stratégie de transport actif du Canada. La Stratégie sera alimentée par les commentaires du public et des principaux intervenants, y compris les provinces, les territoires, les municipalités, les communautés autochtones, les organismes sans but lucratif et les entreprises.

Le cadre ci-dessous est la vision du gouvernement du Canada pour une Stratégie nationale de transport actif.

Cadre stratégique

Description du texte infographique du Cadre national de la stratégie de transport actif

Avantages : Sensibiliser le public aux avantages du transport actif et promouvoir son utilisation, notamment en lançant un site Web en ligne pour partager les pratiques exemplaires, les programmes gouvernementaux pertinents et les exemples de projets réussis. Les avantages sont ressentis personnellement par l'amélioration de la sécurité, de l'accessibilité, de la santé et du bien-être, et ressentis collectivement par la réduction des embouteillages, la promotion de la création d'emplois et la réduction des émissions de carbone et de la pollution atmosphérique.

Coordination : Coordonner les investissements dans le transport actif qui reflètent les pratiques exemplaires en matière de planification, de conception, de réglementation et de normes entre les différents ordres de gouvernement, les communautés autochtones, les organismes à but non lucratif et le secteur privé.

Tangibles : Soutenir l'adoption d'objectifs tangibles et la collecte de données tout en mobilisant les données existantes pour éclairer une approche fondée sur des données probantes en matière d'élaboration de politiques et d'investissements dans le domaine des transports actifs.

Investissement : Guider l'investissement du fonds de 400 millions de dollars et d'autres mesures incitatives pour les projets de transport actif, et déterminer les domaines de collaboration financière avec d'autres ministères, d'autres  ordres de gouvernement et d'autres bailleurs de fonds pour soutenir de bons projets dans les collectivités de tout le pays.

Futur : En se tournant vers le futur, veiller à ce que tous les investissements et politiques en matière de transport actif procurent des avantages sociaux, économiques et environnementaux, en maximisant la valeur et les avantages pour tous les Canadiens. Ainsi que continuer de soutenir le transport actif en tant qu'expérience positive pour l'utilisateur en promouvant la conception de projets sûrs et accessibles et en soutenant les connexions entre les réseaux de transport, de transport actif ou de transport en commun existants.

Les investissements dans le transport actif partout au pays

Depuis 2015, le gouvernement du Canada a investi plus de 130 millions de dollars dans 126 projets de transport actif dans des villes d'un bout à l'autre du pays.

À mesure que nous reconstruirons en mieux à la suite de la pandémie de COVID-19, nous élargirons ces investissements intelligents qui soutiennent les Canadiens.

Sentiers du parc régional de Grouse Mountain à Vancouver, en Colombie-Britannique

Des travaux sont en cours à North Vancouver, en Colombie-Britannique, pour améliorer une série de sentiers populaires dans le parc régional de Grouse Mountain, notamment le sentier Grouse Grind et le sentier du B.C. Mountaineering Club. L'amélioration de l'entrée du sentier principal, la mise en place de nouvelles connexions avec d'autres sentiers et l'aménagement de nouveaux points de vue et d'aires de repos amélioreront grandement l'expérience des randonneurs, tout en attirant de nouveaux visiteurs dans le parc et en encourageant les gens à adopter un mode de vie plus sain et plus actif.

On consulte des groupes des Premières Nations dans le cadre de ce projet, et les améliorations, financées dans le cadre du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d'infrastructure Investir dans le Canada, devraient être terminées d'ici avril 2025.

Les résidents profitent du réseau de sentiers du parc régional de Grouse Mountain, à Vancouver-Nord, qui fait l'objet de travaux de modernisation grâce, en partie, à un financement du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada.

Crédit : District régional du Grand Vancouver

Piste cyclable pour tous les âges et toutes les capacités à Halifax, en Nouvelle-Écosse

À Halifax, en Nouvelle-Écosse, un réseau cyclable pour tous les âges et toutes les capacités est en cours de construction, grâce à un financement du volet Infrastructures de transport en commun du programme d'infrastructure Investir dans le Canada, afin de créer un réseau accessible, sûr et pratique de pistes cyclables pour encourager le transport actif et offrir plus de moyens de se déplacer dans la municipalité régionale.

Des travaux sont en cours sur un réseau de 30 kilomètres de pistes cyclables et de sentiers piétonniers. De nombreux itinéraires sont déjà terminés, notamment un tronçon de la rue Hollis, dans le centre-ville, qui comporte désormais des pistes cyclables protégées. Vous trouverez tous les détails sur le réseau cyclable et les progrès réalisés à ce jour sur la carte interactive de la municipalité régionale d'Halifax.

Ce réseau est un élément clé du plan de mobilité intégré d'Halifax et améliorera la capacité du réseau de transport actif de la région ainsi que l'état physique et l'accessibilité des sentiers, tout en contribuant à la création de collectivités plus agréables, dynamiques et durables dans la municipalité régionale d'Halifax.

Nouvelles pistes cyclables protégées le long de la rue Hollis, au centre-ville d'Halifax. Elles font partie du réseau cyclable pour tous les âges et toutes les capacités du centre régional, financé par le programme d'infrastructure Investir dans le Canada.

Crédit : Ville d'Halifax

Sentier à usage partagé de Kelly's Brook à St. John's, Terre-Neuve-et-Labrador

La Ville de St. John's travaille activement à la consultation des résidents et à la conception des améliorations à apporter au sentier Kelly's Brook dans le but de créer un parcours attrayant et continu de 4,8 kilomètres à St. John's, qui servira à la fois de sentier récréatif et d'option de transport actif, et qui sera relié à des destinations et à des commodités populaires en cours de route.

Le projet consiste à améliorer et à relier les segments existants d'un sentier qui longe l'avenue Empire afin de créer un itinéraire piétonnier et cycliste plus sûr et inclusif. Une fois le projet terminé, les résidents bénéficieront d'un sentier polyvalent qui permettra de mieux relier les différents quartiers et les extrémités est et ouest de St. John's.

Le projet est financé dans le cadre du volet Infrastructures de transport en commun du programme d'infrastructure Investir dans le Canada, et la construction devrait débuter en 2021.

Les résidents de St. John's participent activement aux consultations sur la construction du sentier à usage partagé de Kelly's Brook à St. John's, Terre-Neuve-et-Labrador, un projet financé en partie par le volet Infrastructures de transport en commun du programme d'infrastructure Investir dans le Canada.

Crédit : Trace Design et la Ville de St. John's

Passerelle Flora à Ottawa, en Ontario

Les résidents d'Ottawa bénéficient d'un moyen plus sûr et plus pratique de se déplacer dans les quartiers du centre-ville grâce à la construction de la passerelle Flora, un pont pour piétons et cyclistes qui traverse le canal à partir de la rue Clegg, dans le Vieux Ottawa-Est, jusqu'à la cinquième avenue, à la hauteur de la promenade Reine-Élizabeth, dans le quartier Glebe.

La passerelle Flora à Ottawa offre une traversée sûre et pratique du canal, et permet aux piétons et aux cyclistes d'avoir accès aux voies de transport actif menant aux écoles, aux lieux de travail, aux transports en commun et aux zones commerciales situés à proximité.

Crédit : Alex Tetreault

La passerelle Flora, financée grâce au Fonds pour l'infrastructure de transport en commun et ouverte plus tôt que prévu au cours de l'été 2019, a permis de réduire la durée des déplacements et de mettre en place un itinéraire dédié au transport actif et durable vers les écoles, le travail, les lieux de divertissement et les magasins à proximité. La passerelle contribue également à renforcer les liens avec d'autres pistes reliées au réseau de TLR d'Ottawa, ce qui permet à un plus grand nombre de personnes d'intégrer le transport actif dans leurs déplacements quotidiens et de se déplacer plus facilement dans la ville.

Crédit : Infrastructure Canada

Communiquez avec nous

Si vous avez des questions au sujet de l'élaboration de la Stratégie nationale de transport actif, veuillez communiquer avec nous à infc.nationalactivetransportationstrategy-strategienationaledetransportactif.infc@canada.ca.