Les écoles du Nunavut profiteront d'un meilleur accès Internet

Iqaluit (Nunavut), le 14 février 2012 – Les écoles publiques du Nunavut ont maintenant un meilleur accès Internet, permettant de favoriser l'intégration de l'apprentissage en ligne dès la maternelle et ce, jusqu'à la 12e année.

Le nouveau service à large bande, qui fournit un accès réservé à la large bande et aux satellites, a été rendu possible grâce à un partenariat conclu entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Nunavut, la Nunavut Broadband Development Corporation (NBDC) et l'exploitant du réseau QINIQ, SSi Micro Ltd.

« Le gouvernement du Canada continue d'appuyer l'amélioration des services à large bande dans les collectivités du Canada, et la connectivité est d'autant plus importante dans le Nord, a souligné l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé et ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord. Je suis ravie de constater que cet important service offrira aux étudiants du Nunavut et à leurs enseignants un accès amélioré aux outils éducatifs en ligne. »

Le service de connectivité des salles de cours comprend un investissement du gouvernement du Canada pouvant atteindre 2,1 millions de dollars. Le gouvernement du Nunavut, qui s'est engagé à verser 1,8 million de dollars pour appuyer les principales activités de la NBDC depuis sa création en 2003, affectera également des services par satellite de 12,5 mégabits par seconde (Mbps) pour la connectivité des salles de cours.

« Le gouvernement du Nunavut est déterminé à améliorer les outils qui appuient les services éducatifs offerts à nos jeunes, a indiqué la première ministre et ministre de l'Éducation, Eva Aariak. Un meilleur accès Internet signifie un meilleur accès à l'information, plus d'occasions de partager des idées et une meilleure chance de réussite. »

« Le lancement de ce service à large bande très important répond directement aux besoins du public du Nunavut, et représente un jalon important dans l'éducation des enfants du Nunavut, a dit Darrell Ohokannoak, président de la NBDC. Les enseignants peuvent maintenant utiliser Internet pour améliorer leurs méthodes d'enseignement, et les élèves peuvent aller au-delà des livres et des vidéos et rejoindre le monde entier. »

« SSi Micro est ravie d'être l'entreprise dont la technologie innovatrice rend tout ceci possible, a ajouté le président de l'entreprise, Jeff Phillip. Notre réseau au Nunavut s'est considérablement accru au cours des six dernières années, et nous sommes extrêmement fiers d'offrir aux écoles ce service très important qu'est l'accès Internet. »

L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre de l'engagement de 21,6 millions de dollars pris par le gouvernement du Canada en août 2008 afin d'améliorer les services à large bande au Nunavut. Le financement fédéral versé pour ce projet provient de l'Initiative nationale de satellite, aux termes du Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique, et les fonds sont versés dans le cadre d'une entente de contribution conclue avec la NBDC. Le ministère du Développement économique et des Transports du gouvernement du Nunavut s'est engagé à verser 375 000 $ sur trois ans pour la gestion du projet et les communications.

La NBDC est une société sans but lucratif enregistrée au niveau fédéral, dont les membres représentent des intérêts de la collectivité, du secteur privé et des citoyens qui vise à garantir un accès à des services à large bande fiables et abordables dans toutes les collectivités du Nunavut par l'entremise du secteur privé.

Pour en savoir plus sur les investissements du gouvernement du Canada dans l'infrastructure, visitez Infrastructure Canada.

Pour plus d'informations sur le réseau QINIQ : Réseau QINIQ (en anglais seulement).

Pour plus d'informations sur la NBDC : Société de développement de la connectivité haute vitesse du Nunavut.

Pour plus d'informations sur SSi Micro : SSi Micro (en anglais seulement).

Pour plus d'informations sur Services communautaires et gouvernementaux : Services communautaires et gouvernementaux.

Personnes-ressources :

Pierre Floréa
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités
613-991-0700

Oana Spinu
Directrice exécutive
NBDC
867-979-0575
oana@qiniq.com

Charlotte Walker
Relations publiques et Marketing
SSi Micro
867-669-7500
charlotte_walker@ssimicro.com

Wende Halonen
Ministère de l'Éducation
Gouvernement du Nunavut
867-975-5624
whalonenedu@gov.nu.ca

Infrastructure Canada
613-960-9251
1-877-250-7154 (sans frais)

Document d'information

Large bande au Nunavut

Le gouvernement du Canada verse une contribution totale de 21 601 175 $ à la Nunavut Broadband Development Corporation (NBDC) pour accroître la capacité des services de satellite, pour produire de nouveaux outils de gestion de la large bande et pour élargir l'actuel réseau QINIQ, dans l'intérêt des 25 collectivités suivantes :

  • Artic Bay (Nanisivik)
  • Arviat
  • Baker Lake
  • Cambridge Bay
  • Cape Dorset
  • Chesterfield Inlet
  • Clyde River
  • Coral Harbour
  • Gjoa Haven
  • Grise Fiord
  • Hall Beach
  • Igloolik
  • Iqaluit
  • Kimmirut
  • Kugaaruk (Pelly Bay)
  • Kugluktuk
  • Pangnirtung
  • Pond Inlet
  • Qikiqtarjuaq (Broughton Island)
  • Rankin Inlet
  • Repulse Bay
  • Resolute Bay
  • Sanikiluaq
  • Taloyoak (Spence Bay)
  • Whale Cove

En décembre 2009, un montant de 9 331 129 $ de l'investissement total du fédéral a été désigné pour l'achat de services par satellite pour un maximum de 6 800 abonnés du réseau QINIQ. De plus, on a consacré 750 000 $ à la modernisation de l'équipement du réseau QINIQ. (Renseignements additionnels : ARCHIVÉE - Des investissements dans l'infrastructure à large bande rendent l'accès internet disponible à l'échelle du Nunavut)

En septembre 2010, un montant additionnel de 7,8 millions de dollars a été réservé, en plus de l'investissement fédéral total, en vue d'offrir les nouveaux services à large bande des initiatives Qfile (auparavant appelée Time Shift) et Meet Online Enterprise. (Renseignements additionnels : ARCHIVÉE - Le Nunavut bénéficie de nouveaux services à large bande)

L'annonce d'aujourd'hui concerne la mise en place d'un soutien fort attendu pour l'appui de la large bande dans l'enseignement; des services exclusifs par satellite permettront d'améliorer la connectivité à Internet dans les salles de cours du Nunavut. Un projet pilote visant six écoles (deux pour chaque région du Nunavut), avec l'entière coopération du gouvernement du Nunavut, a eu lieu de janvier à juin 2010 afin d'établir le profil typique d'utilisation d'Internet dans une salle de cours. En vertu du succès obtenu par le projet pilote, la NBDC a travaillé avec le gouvernement du Nunavut en vue d'offrir des services à 43 écoles d'ici la fin de 2011.

Des renseignements complets au sujet du projet se trouvent à l'adresse suivante : Nunavut Broadband Development Corporation (en inuktitut et en anglais seulement).

Date de modification :