Saskatoon (Saskatchewan)

Final Proposal title

Résumé

« Saskatoon est prête à devenir une ville intelligente, un endroit où les jeunes autochtones vivent avec un but, une identité, un sentiment d'appartenance et de sécurité, en surmontant des obstacles majeurs. »

– Vidéo du finaliste

« Notre défi est d'être la ville qui brise le cycle de l'incarcération des jeunes Autochtones en créant un nouveau cycle axé sur le but, l'appartenance, la sécurité et l'identité. »

– proposition finale

Énoncé de défi

Être la ville qui brise le cycle de l'incarcération chez les jeunes Autochtones en créant un nouveau cycle axé sur le sentiment d'utilité, l'appartenance, la sécurité et l'identité.

Résumé

Saskatoon a la vision audacieuse d'être une ville qui aide toutes les personnes à ressentir un sentiment d'utilité, d'appartenance, de sécurité et d'identité. Certaines personnes sont laissées pour compte, beaucoup d'entre elles sont des jeunes, et beaucoup d'entre elles sont de jeunes Autochtones vivant en milieu urbain. Ces jeunes Autochtones vivant en milieu urbain font face à de multiples défis qui sont enracinés dans les traumatismes intergénérationnels, le racisme et une relation avec les traditions culturelles et spirituelles qui est perturbée. Cela se manifeste par une hausse de la criminalité qui fait en sorte que le taux d'incarcération des jeunes à Saskatoon est deux fois plus élevé que celui de la moyenne nationale.

Ce cycle de la criminalité et de l'exclusion sociale fait en sorte que des millions de dollars sont dépensés pour entreposer des gens dans des installations où, au lieu de les réhabiliter, ils sont endurcis et, dans bien des cas, impliqués dans des crimes de plus en plus graves. Ce cycle se poursuit à travers les générations. Le système actuel nous laisse tous tomber.

La ville de Saskatoon a conclu un partenariat avec des établissements clés qui se sont tous engagés à travailler de concert pour trouver des solutions proactives et préventives à l'incarcération des jeunes. Notre Défi des villes intelligentes s'appuiera sur ce travail de collaboration et utilisera une technologie novatrice pour renforcer et relier les soutiens qui permettent aux jeunes de grandir dans un cycle d'apprentissage positif plutôt que de se retrouver entraînés dans un cycle de criminalité.

Point de vue des finalistes

Lire la transcription

Le Défi des villes intelligentes est un concours dans le cadre duquel les collectivités canadiennes sont invitées à étudier la manière dont les données et les technologies connectées peuvent produire des résultats significatifs pour les résidents.

À l'écran :

Défi des villes intelligentes

Collectivités gagnantes

École

Les finalistes de la catégorie de prix : 10 M$ : Saskatoon (Saskatchewan)

Parlez-nous de votre équipe et de votre collectivité

Stephanie Yong (chef du projet, Défi des villes intelligentes) : Nous avons dans notre équipe un certain nombre de personnes qui aident à mener le projet. Je suis la chef de projet, dans le cadre du Défi des villes intelligentes, pour la Ville de Saskatoon. Michelle Beveridge représente le bureau du maire. Jas Pabla est responsable des TI. Linda Cray est directrice de services récréatifs et communautaires. Shannon Hanson est coordonnatrice en matière de diversité. Des conseillers font également partie de l'équipe de base, dont deux conseillers pour la jeunesse autochtone, ainsi que Mike Tenton, qui a travaillé auprès des jeunes, et Cliff Tupwisin, qui est directeur exécutif du Conseil tribal de Saskatoon.

À l'écran : Pourquoi avez-vous choisi de relever le défi?

Michelle Beveridge (chef de cabinet du maire, Ville de Saskatoon) : La sécurité et le bien-être communautaires constituent une priorité pour le conseil municipal. Par conséquent, lorsque le Défi des villes intelligentes a été lancé, le conseil a signalé qu'il aimerait qu'on relève un défi lié à cette priorité. C'est un problème qui a été relevé à maintes reprises dans la collectivité, et notre taux de criminalité est très élevé. Le taux de jeunes qui sont en prison est deux fois plus élevé que la moyenne nationale. Un nombre exceptionnel de ressources est affecté aux jeunes qui sont en prison, et les résidants ne se sentent pas en sécurité. C'est donc un problème que nous souhaitions examiner de plus près. Nous avons tenu de nombreuses consultations auprès de la collectivité, et nous avons ainsi pu déterminer qu'il fallait mettre l'accent sur le taux d'incarcération des jeunes et qu'en brisant le cycle, nous serions ainsi en mesure d'améliorer la sécurité de la collectivité et d'accroître le bien-être de tous les membres de la collectivité.

À l'écran : Énoncé de défi : Être la ville qui brisera le cycle d'incarcération des jeunes Autochtones en créant un nouveau cycle visant à encourager un sentiment d'utilité, d'appartenance, de sécurité et d'identité.

Joignez-vous à la conversation : #villesintelligentesCanada

Infrastructure Canada

Point de vue du jury

Lire la transcription

Je m'appelle Leanne Bellegarde. Je suis originaire de la Première Nation de Peepeekisis, qui fait partie du Conseil tribal File Hills Qu'Appelle, situé dans le territoire visé par le Traité no 4. Je suis directrice de l'inclusion stratégique chez Nutrien. Je vis à Saskatoon, en Saskatchewan.

Le fait d'être membre du jury du « Défi des villes intelligentes » fournit vraiment une occasion d'inspirer l'avenir du pays et d'inciter le Canada à réaliser son plein potentiel en permettant aux collectivités de faire ce qu'elles savent faire et ce qu'elles font le mieux : servir leur population dans une perspective d'avenir.

Être un jeune Autochtone au Canada ne devrait pas être un crime, et de fait, ce n'est pas le cas. Mais trop souvent, ce groupe démographique fait face à des problèmes qui semblent insurmontables, qu'il s'agisse de pauvreté, de race, de santé mentale, de toxicomanie ou d'autres problèmes sociaux. La proposition de Saskatoon permet d'aborder cet enjeu de façon beaucoup plus holistique que par le passé.

Pour améliorer la situation du groupe démographique le plus jeune et à la croissance la plus rapide du pays, la proposition de Saskatoon donne l'occasion de s'attaquer, grâce à une approche holistique, à tous les problèmes interreliés afin de réduire le risque de criminalisation des jeunes Autochtones, mais aussi de réorienter ceux qui ont été touchés par de tels problèmes et ont été pris en charge par le système judiciaire ainsi que pour rétablir un équilibre à cet égard. Cette proposition est inspirante en raison des multiples partenaires qu'elle rassemble pour reconnaître que nous n'avons plus besoin de surveiller ces problèmes selon une approche policière et qu'il y a des façons plus efficaces de motiver, de sauver et d'encourager nos jeunes des générations futures.

Les finalistes en vedette

Les finalistes en vedette :
Saskatoon (Saskatchewan)

Population : 246 376

Les secteurs prioritaires

Autonomisation et inclusionSécurité et sûreté

Catégorie de prix :

#villesintelligentesCanada

Date de modification :