Richmond (Colombie-Britannique)

Énoncé de défi

Richmond, une ville insulaire dont la population est diversifiée et en rapide croissance rapide et qui compte une infrastructure d'importance nationale et des services gouvernementaux, nécessite des plateformes physiques et virtuelles résilientes qui sont parfaitement intégrées à tous les ordres de gouvernement pour améliorer la qualité de vie dans les activités quotidiennes et pour minimiser les répercussions des catastrophes majeures sur la collectivité.

Résumé

Richmond comte 17 îles à l'embouchure du fleuve Fraser, sur la côte ouest, est la porte d'entrée vers l'Asie-Pacifique, alors que plus de 65 % de sa population provient des pays de l'Asie-Pacifique. Site de l'aéroport international de Vancouver et du port de Vancouver, et à 30 minutes de la frontière américaine, la ville de Richmond compte actuellement 220 000 habitants et ce nombre devrait atteindre plus de 300 000 alors que la population du centre-ville triplera d'ici 2041.

Plusieurs niveaux de gouvernement et des entreprises ont des plans d'intervention en cas d'incident et des protocoles d'activation qui reposent sur la technologie des communications, la prise de décisions et la mobilisation et le mouvement des ressources pendant un incident. Le défi repose en le fait que les systèmes ne sont pas actuellement interconnectés et intégrés. Cela entrave les efforts d'intervention, ce qui entraîne des nuisances pour les citoyens comme des événements mineurs ou des conséquences potentiellement plus graves associés aux événements majeurs.

Richmond a investi dans des infrastructures et des services stables et fiables comme base pour la mise en œuvre du Défi des villes intelligentes. La communication avec les citoyens et la résilience du système intégré sont essentielles à une plateforme intégrée permettant de prendre des décisions fondées sur les données afin d'améliorer les taux de réponse et de réduire les délais de reprise.

Objectifs du projet : protéger notre ville insulaire; intégrer les citoyens, l'infrastructure et les données d'urgence et les plateformes de communication; surmonter les barrières linguistiques; et créer des systèmes évolutifs qui permettent d'améliorer la vie quotidienne et les taux d'intervention d'urgence et les délais de reprise.

Lire la transcription

Je m'appelle Kourosh Rad. Je suis un urbaniste de Halifax, en Nouvelle-Écosse.

C'est très excitant de participer à un défi ouvert et transparent qui débouchera sur l'utilisation de technologies visant à améliorer la vie quotidienne des collectivités et de leurs membres. Il est passionnant de voir autant de collectivités présenter toutes sortes d'idées et d'innovations qui sont très pertinentes pour elles. Je souhaitais beaucoup faire partie du jury pour discuter des propositions soumises, et à la fois apprendre de ces propositions initiales et aider les collectivités à élaborer leur proposition finale.

La collectivité de Richmond a très bien réussi à cerner le défi auquel elle fait face en ce qui a trait à la nature. Non seulement elle a étudié en profondeur la façon dont les technologies peuvent aider ses résidents en situation d'urgence et a réussi à trouver des technologies salvatrices qui seront utiles en pareilles circonstances, mais elle est même allée plus loin en se demandant comment ces technologies pourraient améliorer la vie quotidienne des citoyens. Par exemple, elle s'est penchée sur les interventions d'urgence non pas en cas de catastrophe naturelle, mais à des fins de contrôle de la circulation. Si un accident survient, elle peut utiliser les technologies qu'elle a mises en place pour réagir aux situations d'urgence et de crise au quotidien.

Les finalistes en vedette
Les finalistes en vedette :
Richmond (Colombie-Britannique)

Population : 198 310

Les secteurs prioritaires

Mobilité Sécurité et sûreté

Catégorie de prix :

Date de modification :