Infrastructure Canada et l'Autorité du pont Windsor-Détroit (APWD)

L'Autorité du pont Windsor-Détroit (APWD) a été créée en 2012 pour gère le processus d'approvisionnement visant la conception, la construction, l'exploitation et l'entretien du nouveau pont entre Windsor (Ontario) et Detroit (Michigan), dans le cadre d'un partenariat public-privé. L'APWD choisira un partenaire privé et gérera l'entente de projet.

L'APWD sera également chargée de surveiller le projet au cours des travaux de construction et dans le cadre de l'exploitation du nouveau passage. En tant qu'exploitant du nouveau pont, l'APWD fixera et percevra les droits de péage.

Gouvernance

L'APWD est une société d'État sans but lucratif qui relève du Parlement par l'entremise du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités. Par conséquent, l'APWD est entièrement détenue par le gouvernement du Canada, mais elle est structurée comme une entreprise privée et fonctionne indépendamment du gouvernement.

L'APWD est dirigée par un président-directeur général (PDG) et régie par un conseil d'administration chargé de surveiller les activités opérationnelles et les autres activités de l'APWD. Le conseil d'administration est composé d'au plus neuf membres, y compris le président-directeur général. Les membres du conseil d'administration de l'APWD sont nommés par le gouverneur en conseil, à la suite d'une recommandation par le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités.

Le rôle du gouvernement du Canada

Infrastructure Canada est chargé d'assurer la surveillance générale du projet et d'exercer une diligence raisonnable pour garantir que le projet continue de respecter l'orientation du gouvernement et les dispositions de l'entente de 2012 sur le passage entre le Canada et le Michigan. De plus, Infrastructure Canada est chargé de finaliser l'acquisition des propriétés à Windsor qui sont requises pour la mise en œuvre du projet.

Les autres organisations fédérales canadiennes qui participent au projet sont notamment Transports Canada, l'Agence des services frontaliers du Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Les rôles de ces organisations sont décrits en détail à la section 2.5 du Plan organisationnel de l'APWD.

Au sujet du projet du pont international Gordie-Howe

Le projet du pont international Gordie-Howe est le projet binational d'infrastructure frontalière le plus vaste et le plus ambitieux le long de la frontière entre le Canada et les États-Unis.

Le projet facilitera les déplacements sécuritaires et efficaces, des deux côtés de la frontière, des personnes et des biens dans la région de la rivière Detroit afin de soutenir les économies de l'Ontario, du Michigan, du Canada et des États-Unis.

Illustration conceptuelle du pont haubané

Illustration conceptuelle du pont haubané

Illustration conceptuelle du pont suspendu

Illustration conceptuelle du pont suspendu

Le nouveau pont à six voies, qui traverse la rivière Detroit entre Windsor (Ontario) et Detroit (Michigan), fait partie d'un nouveau système de transport entre autoroutes qui comprend aussi des esplanades d'inspection douanière et des bretelles d'accès aux autoroutes de l'Ontario et du Michigan. Ce projet constituera une nouvelle voie d'accès essentielle à ce passage frontalier, qui est l'un des plus achalandés entre le Canada et les États-Unis.

Rendu du pont et des esplanades d'inspection douanière

Une fois achevé, le nouveau pont fournira une capacité supplémentaire permettant d'accroître le commerce et d'encourager les investissements entre le Canada et les États-Unis, ainsi que de contribuer à créer des milliers d'emplois et des possibilités des deux côtés de la frontière. De plus, le nouveau pont offrira une voie d'accès au système de transport actuel, et il permettra l'amélioration du traitement et de la capacité à la frontière.

Suivez l'APWD dans les médias sociaux :

Date de modification :