L'infrastructure au Yukon

Programmes

Nouveau Fonds Chantiers Canada

Affectation : 257 millions de dollars

Fonds de la taxe sur l'essence

Un total de 78 millions de dollars provenant du Fonds fédéral de la taxe sur l'essence sera alloué aux municipalités du Yukon de 2014 à 2019.

Financement de base provincial-territorial

Allocation totale depuis 2007 : 182,9 millions de dollars
Financement fédéral engagé : 182,9 millions de dollars

Fonds pour l'infrastructure verte

Nombre de projets depuis 2009 : 1
Contribution fédérale : 71,0 millions de dollars
Total des coûts admissibles des projets : 142,0 millions de dollars

Fonds de stimulation de l'infrastructure

Nombre de projets depuis 2009 : 15
Contribution fédérale : 3,7 millions de dollars
Total des coûts admissibles des projets : 7,7 millions de dollars

Nouveau Plan Chantiers Canada

bouton nouveau Plan Chantiers Canada

Lisez à propos du nouveau Plan Chantiers Canada au Yukon.

Fonds de la taxe sur l'essence en vedette

Bouton du Plan d'action économique

Découvrez un projet du Fonds de la taxe sur l'essence de Mayo.

Profils des projets au Yukon

Cliquer sur le nom d'une des collectivités suivantes pour en apprendre davantage sur les projets réalisés.

Des investissements dans la région touristique du Nord qui profitent également aux résidants de la collectivité du Yukon

Projet de revitalisation du secteur riverain de Carcross

Emplacement du projet : Carcross

Appelé initialement Caribou Crossing, le petit village de Carcross est situé à près d'une heure de route au sud de Whitehorse sur la route du Klondike. il s'agit d'une destination touristique populaire qui offre de nombreux paysages de montagne, de forêt et de rivière, ce qui en fait l'une des régions les plus pittoresques du Yukon.

Bon nombre des bâtiments d'origine de Carcross, dont certains datent des années 1890 et reflètent la richesse de sa longue histoire, sont toujours utilisés mais ont commencé à se détériorer, particulièrement le long du secteur riverain. Il fallait réaliser un certain nombre de travaux de restauration afin de redonner à la région la gloire dont elle jouissait durant la ruée vers l'or.

Grâce aux travaux qui ont commencé aux termes d'un plan de redéveloppement à long terme en 2008, on a maintenant parachevé un grand projet d'embellissement et de renouvellement du secteur riverain. Le gouvernement du Canada a appuyé ce projet dans le cadre du Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique.

Un nouveau pavillon d'arrivée comprenant un centre d'information aux visiteurs, de même qu'un bâtiment pour la sculpture, une passerelle pour piétons, une plateforme d'observation, une rampe de mise à l'eau et un quai sont quelques-uns des éléments du projets qui contribueront à attirer un plus grand nombre de touristes dans la région. Parmi les autres aspects du projet qui profiteront aussi aux résidants toute l'année et pour les années à venir, mentionnons de nouvelles installations de gestion des déchets, le nettoyage du rivage, un nouvel aménagement paysager et des améliorations aux routes.

Carcross jouit désormais d'un attrait renouvelé en tant que destination touristique de premier plan au Yukon, ce qui contribue à assurer la prospérité continue et la qualité de vie des résidants de la région.

Contribution fédérale : 3 400 000 $

Réfection de la route Freegold

Améliorations aux routes à Carmacks

Emplacement du projet : Carmacks

Grâce à des fonds provenant du Fonds de stimulation de l'infrastructure et du Resource Access Road Program du Yukon, le territoire a apporté à des améliorations notables à plusieurs routes éloignées menant à des sites industriels isolés.

En ce qui concerne le chemin Freegold, les travaux ont permis de l'élargir et d'ajouter une nouvelle voie de sortie pour camions afin de permettre à la circulation lente relative à la mine de quitter la route et de permettre à la circulation publique de passer. On a aussi enlevé de la végétation aux intersections pour améliorer la vision et la sécurité des utilisateurs de la route.

Ces travaux qui sont maintenant terminés ont amélioré l'accès à certains des dépôts miniers les plus importants au Canada. Les résidants et les touristes trouvent également plus facile d'utiliser la route pour se rendre dans les régions éloignées du Yukon.

« Grâce à cet investissement, nous améliorons la capacité concurrentielle du Yukon et notre accès aux marchés mondiaux », a dit Dennis Fentie, l'ancien premier ministre du Yukon.

Contribution fédérale : 34 586 $

Une stratégie du Nord en mouvement

Les véhicules lourds qui traversent souvent la région peuvent maintenant circuler sur le nouveau pont Nordenskiold en Carmacks.

Emplacement du projet : Carmacks

Le chemin Freegold est une route principale de ravitaillement pour aller et revenir de plusieurs projets miniers nordiques. Elle relie ces moteurs économiques importants à la route Klondike en passant par la ville minière de Carmacks.

Le pont Bailey à voie unique qui traverse la rivière Nordenskiold sur le chemin Freegold est un goulot d'étranglement pour la circulation. Construit d'un tablier de bois qui n'a jamais fait l'objet de rénovations importantes, il n'offrait pas assez d'espace pour permettre aux piétons de le traverser en sécurité, surtout lorsqu'il était traversé par des camions miniers lourdement chargés. Cette traverse avait grandement besoin d'être remplacée.

Grâce à une contribution du Fonds de stimulation de l'infrastructure, un nouveau pont en acier a été construit. Il est assez large pour contenir deux voies de circulation en plus d'un trottoir séparé pour les piétons. La construction de nouveaux pylônes en béton plus reculés de la rivière contribuera aussi à réduire les conséquences sur la migration des poissons.

Les véhicules lourds qui traversent souvent la région peuvent maintenant circuler sur le nouveau pont Nordenskiold, ce qui améliore l'efficacité générale du système de transport du Yukon et favorise le développement continu des ressources dans la région.

Contribution fédérale : 1 150 000 $

Développement économique facilité

Pour la la route McQuesten Sud, les entrepreneurs locaux reconstruient le sol de fondation de la route en gravier, refinissent sa surface, dégagent les fossés de drainage et les broussailles le long de la route et ils installent de nouveaux ponceaux

Emplacement du projet : Mayo

Lorsque Jack McQuesten et sa femme Kate sont arrivés à cet endroit à la fin des années 1800 pour y installer un poste de traite, Mayo s'apprêtait à devenir la plus récente ville-champignon pour la prospection de l'or et de l'argent en Amérique du Nord. En homme d'affaires bien avisé, M. McQuesten a fourni aux prospecteurs tout l'équipement nécessaire pour la découverte de ces métaux précieux dans la région.

À nouveau, un intérêt marqué pour l'exploration et la production des ressources dans cette région apporte une vitalité renouvelée à la ville de Mayo.

Afin de faciliter le déplacement des véhicules et de l'équipement pour les sociétés travaillant dans cette région, la route McQuesten Sud qui sort de Mayo avait besoin de travaux de réparation. Le ministère de la Voirie et des Travaux publics du Yukon a accepté et déposé une demande de financement au Fonds de stimulation de l'infrastructure fédéral. L'amélioration des conditions de l'infrastructure pour les sociétés qui apporteraient une nouvelle vague de prospérité à la région semblait économiquement sensée.

Les entrepreneurs locaux ont reconstruit le sol de fondation de la route en gravier, refini sa surface, dégagé les fossés de drainage et les broussailles le long de la route et ils ont installé de nouveaux ponceaux.

Les équipes d'exploration qui utilisent la route nommée en l'honneur de Jack McQuesten ont maintenant un corridor de voyage grandement amélioré qui a réduit leurs coûts de transport et amélioré leur efficacité pour se rendre aux sites d'intérêt.

Contribution fédérale : 49 335 $

Nouveau centre de recyclage

Investir dans les collectivités viables

Les autorités du village ont utilisé leur allocation du Fonds de la taxe sur l'essence pour remplacer un centre de recyclage vieux de 40 ans par des installations plus écologiques et spécialement dédiées à ce type d'activité à Mayo
Bouton du Plan d'action économique

Emplacement du projet : Mayo

Le village de Mayo est situé au confluent des rivières Mayo et Stewart, au cœur du Yukon. Il se trouve au sein du territoire traditionnel de la Première nation Nacho Nyak Dun. On peut s'y rendre en empruntant le Silver Trail, qui est relié à l'autoroute du North Klondike, à Stewart Crossing.

Mayo est une collectivité familiale qui accorde une grande importance à ses racines multiculturelles et à son développement responsable, de façon à protéger la beauté naturelle de son environnement. Inspirées par cette vision et les objectifs du plan de viabilité communautaire intégré, les autorités du village ont utilisé leur allocation du Fonds de la taxe sur l'essence pour remplacer un centre de recyclage vieux de 40 ans par des installations plus écologiques et spécialement dédiées à ce type d'activité.

Le nouveau centre comprend un point de collecte de déchets dangereux et un local où les résidants peuvent déposer des articles ménagers et des vêtements pouvant être réutilisés. En plus d'être mieux situé, le centre est accessible aux personnes en fauteuil roulant et équipé de systèmes d'éclairage, d'isolation et de chauffage écoénergétiques.

Le nouveau centre permettra à la collectivité de traiter un plus grand volume de déchets. Le projet favorise également la mobilisation communautaire. « Le premier centre de recyclage avait été créé par des bénévoles, explique le maire de Mayo, Scott Bolton. Le village de Mayo est fier de reprendre les opérations en main… et grâce au Fonds de la taxe sur l'essence, nous avons pu poursuivre l'œuvre de nos bénévoles. »

Acheminer les minerais du Yukon vers le marché

Investissement dans les routes d'accès

La route de Nahanni Range à Watson Lake en Yukon

Emplacement du projet : Route de Nahanni Range, Watson Lake

Le territoire du Yukon, au Canada, possède l'un des plus importants gisements de tungstène au monde. Le tungstène est un métal très dur qu'on utilise dans divers produits, par exemple des bijoux (alliances) et des ampoules électriques. Il est essentiel d'acheminer ce minerai précieux vers le marché pour que le Canada puisse s'accaparer une plus grande part du marché mondial du tungstène.

Au Yukon, le tungstène et d'autres minerais sont transportés par camion sur des centaines de kilomètres de routes d'accès, dont la route de Nahanni Range qui relie Watson Lake à une mine de tungstène située à 200 kilomètres de là.

Le gouvernement du Yukon aide les sociétés d'exploitation minière à construire ou à moderniser ces routes d'accès. Pour 2009-2010, on a prévu apporter des améliorations à huit routes d'accès, en partie grâce à une contribution de près de 45 000 $ du gouvernement fédéral par l'entremise du Fonds de stimulation de l'infrastructure.

Le projet de Nahanni a permis d'accroître la sécurité et la fiabilité de cette route en renforçant sa plate-forme, en améliorant le drainage et en revêtant la chaussée d'un matériau de nivellement adéquat.

L'amélioration des routes d'accès profite également aux résidents, aux travailleurs miniers et aux autres entreprises qui cherchent à exploiter les abondantes ressources naturelles du Yukon.

Contribution fédérale : 44 280 $

Le Fonds de la taxe fédérale sur l'essence contribue à la protection de l'environnement de Whitehorse

Un bac de compost est en train d'être vidé à	 Whitehorse
La construction des sentiers à Whitehorse
Bouton du Plan d'action économique

Emplacement du projet : Whitehorse

À titre de « ville en milieu sauvage » du Canada, Whitehorse est connue pour sa beauté naturelle et pour son environnement à l'état pur. Avec le soutien financier du Fonds de la taxe fédérale sur l'essence, la Ville investit dans une série de projets d'infrastructure qui feront en sorte que les résidants pourront continuer d'être fiers de la nature qui les entoure pour les années à venir.

L'un des projets comprend la modernisation de l'installation de compostage de la ville. Avec l'ajout du nouvel équipement de traitement, l'installation pourra accepter davantage de matériaux organiques, y compris en provenance du secteur commercial. Le compostage des matériaux organiques produit moins de méthane que la décomposition des mêmes matériaux dans un site d'enfouissement, ce qui permet de réduire la production d'émissions de gaz à effet de serre.

Whitehorse s'efforce également de réduire les émissions nocives de gaz à effet de serre en prolongeant les sentiers locaux à usages multiples et en améliorant les liens entre les sentiers existants.

Avec le récent achèvement du sentier de liaison Hillcrest, du sentier Centennial, du sentier Lower Escarpment, et des trottoirs Centennial Quartz, les résidants de Whitehorse disposent d'un plus grand nombre de possibilités d'utiliser des moyens de transport actifs tout en profitant des magnifiques paysages offerts dans la ville. En offrant davantage d'options aux gens pour leur permettre de marcher ou de faire du vélo, du patin à roues alignées ou même du ski pour se déplacer, on pourra encourager plus de résidants à laisser leur voiture à la maison, ce qui permettra de réduire la pollution.

Ces projets constituent d'excellents exemples de la façon dont le Fonds de la taxe fédérale sur l'essence fonctionne à l'échelle locale, en vue d'entraîner des résultats à court terme et à long terme pour les collectivités, tout en contribuant à faire du Canada un endroit plus vert.

Améliorations culturelles pour les collectivités du Nord

Le Guild Hall nouvellement renové à Whitehorse

Emplacement du projet : Whitehorse

Le Guild Hall est le premier centre de théâtre communautaire à Whitehorse et il présente trois à quatre pièces de la Guild Society par saison. D'autres groupes communautaires, comme l'école de danse Northern Lights, se servent aussi de cette installation pour leurs répétitions et spectacles.

Trente années d'exploitation sans rénovations majeures ont grandement détérioré cet édifice qui nécessitait d'importants travaux. Ces améliorations sont maintenant terminés grâce, entre autres, à la contribution du gouvernement fédéral provenant du Fonds de stimulation de l'infrastructure.

Grâce à ces rénovations, l'édifice est conforme aux normes et accessible à tous. Les fenêtres, les revêtements extérieurs, l'isolation, les systèmes de chauffage et de ventilation ont été changés pour améliorer l'efficacité énergétique de l'immeuble. Le projet comprenait la rénovation d'une cuisine et des toilettes.

La modernisation des lieux et l'amélioration des installations permettront d'attirer un plus vaste public. Ces rénovations permettent également à la Guild Society et aux autres groupes communautaires de se concentrer sur leurs prestations, plutôt que sur l'entretien d'un édifice vieillissant.

Contribution fédérale : 324 000 $

Célébration de la culture autochtone à Whitehorse

Centre culturel Kwanlin Dün complété

Emplacement du projet : Whitehorse

Le nouveau Centre culturel Kwanlin Dün célèbre le patrimoine et le style de vie contemporain des groupes autochtones locaux, et d'accueillir divers événements et activités.

Situé sur les rives du fleuve Yukon, lieu d'origine de la Première nation Kwanlin Dün, le nouveau Centre culturel souligne l'importance historique de cette voie navigable intérieure, tout en constituant l'un des principaux éléments de la vaste initiative de la Ville visant à revitaliser le secteur riverain. Cette initiative comprend des travaux complets d'aménagement paysager, la construction d'un nouveau quai, la restauration de bâtiments du patrimoine, ainsi que l'amélioration des infrastructures liées à l'eau et aux égouts.

Le Centre, qui accueille également la nouvelle bibliothèque de Whitehorse, abrite une galerie d'objets historiques et d'œuvres d'art autochtones mettant en valeur la riche histoire de Whitehorse, en plus d'accueillir régulièrement des expositions temporaires. Avec son salon pour les aînés, son espace sacré, ses salles de cours et ses ateliers, le Centre offre une gamme complète de programmes culturels, y compris des cours de langue, des histoires partagées, des spectacles de musique et de danse, ainsi que des fêtes communautaires traditionnelles. Tout autour des installations, on peut parcourir un vaste hall surplombant la rivière et conçu pour la tenue d'une vaste gamme d'activités et d'événements, notamment des congrès ou des mariages.

Ce nouveau centre culturel allie la préservation du patrimoine et sa fonction contemporaine, afin d'offrir un environnement des plus accueillants aux gens de toutes les origines. Le projet, rendu possible grâce au soutien financier du Fonds canadien sur l'infrastructure stratégique, du territoire du Yukon et de la Première nation Kwanlin Dün, illustre également à merveille le succès de la collaboration entre les gouvernements.

Contribution fédérale : 7 400 000 $

Dans le Nord, sécurité publique et écologie font bon ménage

Un nouvel immeuble municipal écoénergétique à Whitehorse
Bouton du Plan d'action économique

Emplacement du projet : Whitehorse

La ville de Whitehorse s'est dotée d'un nouvel immeuble municipal écoénergétique, grâce à l'aide financière du Fonds de la taxe sur l'essence du gouvernement fédéral.

Cet immeuble multifonctionnel dédié à la sécurité publique abrite maintenant le principal poste d'incendie de la ville, un centre de stockage de données informatiques et le bureau des règlements administratifs. Il sert également de centre des opérations d'urgence en cas de sinistre grave.

Lors de sa construction, on s'est attaché à respecter les dernières normes de protection contre les tremblements de terre et à intégrer des sources d'énergie alternatives. L'immeuble est donc muni de dispositifs écoénergétiques, comme un système de chauffage à l'énergie solaire, des éclairages consommant peu d'électricité et des isolants thermiques à haut rendement.

Ces technologies permettent de mieux éclairer l'immeuble et de mieux contrôler la température ambiante, tout en consommant moins d'électricité. Le fait de regrouper tous ces services municipaux sous un même toit a également contribué à réduire la consommation d'électricité dans les autres immeubles municipaux.

Le Fonds de la taxe sur l'essence prévoit une aide financière stable et prévisible pour soutenir des projets d'infrastructure municipaux qui respectent l'environnement. Ce nouvel immeuble comporte de nombreux avantages : il permet d'offrir aux résidants de Whitehorse de meilleurs services d'urgence, il réduit la facture des contribuables grâce aux économies d'énergie réalisées et il contribue à protéger l'environnement.

Réfection de la Gentian Lane

Réfection de la Gentian Lane à Whitehorse

Emplacement du projet : Whitehorse

Les collectivités partout au Yukon bénéficient de réfection de routes, d'améliorations des autoroutes et de remise en état des ponts grâce aux contributions provenant du Fonds de stimulation de l'infrastructure.

Par exemple, Whitehorse, la capitale du Yukon et le centre d'approvisionnement et des affaires du territoire, a reçu des fonds pour le projet de réfection de la Gentian Lane.

Grâce en partie à un investissement fédéral-territorial conjoint de presque 85 000 $, ce projet a permis de transformer une route non réglementaire en une partie intégrante du réseau de transport local.

Les travaux, terminés en octobre 2009, comprenaient le déblaiement, l'excavation de fossés, la couche de fond et la finition avec le matériel d'aménagement approprié.

Les travaux d'amélioration rendent la route conforme aux normes de sécurité et réduisent les besoins d'entretien.

« Ce projet a profité économiquement aux entrepreneurs concernés, mentionne Archie Lang, l'ancien ministre de l'Énergie, des Mines et des Ressources au gouvernement du Yukon. Les résidants desservis par la route sont aussi très heureux des améliorations. » [traduction]

Contribution fédérale : 44 882 $

Réfection du chemin du lac Kusawa Lake

Réfection de la route Kusawa Lake

Emplacement du projet : Whitehorse

Il peut être dangereux d'emprunter des routes étroites et sinueuses pendant les longs et sombres hivers du Yukon.

Grâce à un investissement du Fonds de stimulation de l'infrastructure du gouvernement fédéral, un projet de réfection du chemin du lac Kusawa a amélioré les conditions routières et créé une nouvelle artère locale.

Les travaux consistaient à renouveler la couche de surface, à creuser des fossés et à installer des ponceaux. Ces améliorations assureront que la route fait à l'année longue partie intégrante du réseau de transport local.

« Un chasse-neige peut désormais circuler sur cette route élargie, qui se draine beaucoup mieux depuis l'installation des ponceaux, affirmait Dan Profeit, gestionnaire de projet pour le gouvernement du Yukon. Un accès et une traction améliorés rendent la route plus sécuritaire pour les résidants et les touristes. »

Contribution fédérale : 21 000 $

Répondre aux besoins prioritaires en matière d'infrastructure dans la capitale du Yukon

Rue Black à Whitehorse

Emplacement du projet : Whitehorse

Les longues distances à parcourir, l'isolement et le climat rigoureux définissent le caractère du Yukon, mais ces facteurs ont également pour effet d'accroître les coûts de construction et de réduire la durée de vie des infrastructures de Whitehorse telles que les routes. La demande croissante de nouveaux développements doit être équilibrée avec le besoin de remplacer les infrastructures vieillissantes.

Au cours des dernières années, certaines parties de la rue Black, au centre-ville, s'étaient détériorées au point où elles nécessitaient d'importantes réparations. Grâce à une partie du soutien financier offert aux termes du Financement de base pour les provinces et les territoires, la Ville compte maintenant un projet d'infrastructure de moins sur sa liste.

Des équipes de travail ont réparé les infrastructures souterraines pour l'approvisionnement en eau, le traitement des eaux usées et les services d'électricité, en plus de remplacer la surface routière. Ils ont également amélioré une intersection et ajouté de nouveaux trottoirs et des feux de circulation essentiels.

L'amélioration de l'apparence extérieure du quartier est une chose formidable pour les entreprises locales et pour les résidants, mais le fait de rendre le secteur plus sécuritaire pour les automobilistes et les piétons entraîne des avantages pour tous les gens de la collectivité.

Contribution fédérale : Le Yukon reçoit 182,91 millions de dollars aux termes du Financement de base pour les provinces et les territoires pour des initiatives dans l'ensemble du territoire.