ARCHIVÉE - Bâtir pour la prospérité :  les infrastructures publiques en Saskatchewan

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Téléchargez la version PDF (1.24 Mo)

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats suppléants, tels que PDF visitez la section d'aide sur les formats suppléants.

Message du ministre Lebel

Photo de l'honorable Denis Lebel

L'honorable Denis Lebel, C.P., député
Ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Une infrastructure publique sécuritaire, moderne et efficiente est essentielle à la croissance économique du Canada et à sa prospérité à long terme. Conscient de l'importance de l'infrastructure pour notre pays dans son ensemble, et pour la qualité de vie de chaque Canadien, je suis fier de piloter le développement d'un plan d'infrastructure publique à long terme qui se poursuivra au-delà du Plan Chantiers Canada. Un nouveau plan d'infrastructure à long terme permettra de positionner notre nation afin de relever les défis et de saisir les occasions qui se présenteront au cours des prochaines décennies.

Par l'entremise du Plan d'action économique du Canada et de nos programmes d'infrastructure, notre gouvernement a entretenu un dialogue ouvert avec ses partenaires et autres parties prenantes sur la meilleure façon de concrétiser les priorités nationales et régionales au moyen d'investissements dans l'infrastructure. Nous allons continuer à travailler étroitement avec toutes les parties en vue de réaliser des projets d'infrastructure qui améliorent la vie dans les petites et grandes collectivités. Qu'il s'agisse du projet régional d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées de la région de Dundurn ou du centre de transports qui, à l'ouest de Regina, permet de relier la province aux marchés mondiaux, nous pouvons affirmer qu'ensemble, nous avons fait du Canada un pays où il est encore plus agréable de vivre, de travailler et de faire des affaires.

À titre de ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, je suis très heureux de ce que nous avons réalisé grâce à des partenariats avec la province de la Saskatchewan et ses municipalités. Ces liens étroits représentent le fondement de notre prochain plan d'infrastructure à long terme et garantissent aux collectivités canadiennes une croissance et une prospérité soutenues.

Ensemble, nous réaliserons encore davantage et nous nous assurerons que le Canada demeure en bonne position pour le futur.

Message du ministre Reiter

Photo de l'honorable Jim Reiter

L'honorable Jim Reiter
Ministre des relations gourvernementales

La province de la Saskatchewan est en pleine période de croissance et de prospérité. Nos collectivités se développent plus rapidement que jamais. L'investissement public et privé y est plus fort que jamais. La province bat des records dans plusieurs domaines – exportations, commerce de gros, croissance de la population et taux d'emploi. De grands économistes prévoient que la croissance économique de la Saskatchewan en 2012 placera la province en tête de toutes les autres.

La croissance que nous enregistrons se traduit par des occasions intéressantes pour les gens de la Saskatchewan, pour les industries et les entreprises, et par de vastes possibilités pour ceux qui désirent investir dans notre province. Toutefois, cette croissance apporte inévitablement son lot de défis du point de vue de l'infrastructure. Nous sommes mis au défi de construire – et de financer – de nouvelles infrastructures pour être en mesure de continuer à répondre à la demande. Parallèlement, nous devons aussi entretenir et remettre en état l'infrastructure souvent vétuste dont nous disposons déjà.

Les gouvernements fédéral et provincial travaillent ensemble, ainsi qu'avec les municipalités, pour relever ces défis. La province de la Saskatchewan a reçu un financement de la part du fédéral pour mettre en place une infrastructure plus sécuritaire, plus moderne, efficiente et efficace. Beaucoup de travail a été réalisé pour favoriser la croissance urbaine et rurale partout dans la province. Nous avons pu en observer les effets sur le réseau routier, les routes et les ponts des municipalités, sous la forme de nouveaux bâtiments communautaires, de réseaux d'eau et d'égouts, et plus encore.

L'avenir s'annonce prometteur pour la Saskatchewan, tout comme notre partenariat ouvert et constructif avec le gouvernement fédéral, qui garantit que notre investissement dans les infrastructures se fera au rythme de la croissance.

Le succès grâce aux partenariats

Travailler ensemble pour réaliser davantage

Depuis 2007, le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et municipaux ont fait d'importants investissements dans l'infrastructure publique en Saskatchewan. Plus récemment, le Plan d'action économique du Canada a permis d'accélérer les programmes existants et d'investir de nouvelles ressources en vue de créer des emplois et de soutenir la croissance économique.

Les fonds investis dans les infrastructures en vertu du Fonds Chantiers Canada, du Fonds pour l'infrastructure et du Fonds de stimulation de l'infrastructure verte, qui ciblent surtout les projets d'approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées, ainsi que le transport, s'élèvent maintenant à 959 millions de dollars*. Résultat : plus de 300 projets qui, en Saskatchewan, contribuent à créer un climat favorable à la croissance économique et à la prospérité à long terme. Les investissements et les projets touchent plusieurs catégories d'infrastructures.

  • transport :
     149 projets représentant plus de 413 millions de dollars
  • environnement :
     62 projets représentant plus de 123 millions de dollars
  • sport et loisirs :
     3 projets représentant plus de 48 millions de dollars
  • eau potable :
     91 projets représentant plus de 241 millions de dollars
  • culture et tourisme :
     3 projets représentant plus de 129 millions de dollars
  • autres :
     3 projets représentant plus de 4 millions de dollars

Financement des infrastructures par catégorie

Financement des infrastructures par catégorie

*fondé sur l'ensemble des coûts admissibles

Partenariats en action

Travailler ensemble pour construire des infrastructures permet de répondre à des priorités locales et régionales et d'atteindre des objectifs nationaux. Le Fonds de stimulation de l'infrastructure, qui est la pierre angulaire du Plan d'action économique du Canada, a fait la preuve de ce qu'il est possible de réaliser au moyen de partenariats solides. Pendant la crise économique mondiale, tous les échelons de gouvernement ont réagi rapidement et efficacement pour cerner les projets prêts à démarrer, stimuler la création d'emplois et relancer l'économie. En tout, 154 projets représentant plus de 279 millions de dollars ont vu le jour en Saskatchewan. Ces projets ont eu des retombées durables dans des collectivités partout en Saskatchewan.

Outre les programmes d'Infrastructure Canada, le gouvernement du Canada a consacré plus de 18 millions de dollars à des projets d'infrastructure destinés aux Premières Nations en Saskatchewan. Grâce aux partenariats et à la collaboration entre tous les échelons de gouvernement et les parties prenantes, les collectivités des Premières Nations ont reçu un soutien important pour améliorer les édifices scolaires, l'approvisionnement en eau potable et des services communautaires de premier plan.

Fonds de la taxe sur l'essence du Canada en Saskatchewan :

Projets locaux, résultats à long terme

Chaque année, le Fonds de la taxe sur l'essence du Canada permet de soutenir les projets d'infrastructure locaux dans des municipalités partout au pays, et favorise ainsi la croissance économique. En 2009, le Fonds a vu son budget augmenter à 2 milliards de dollars par année et, en 2011, il est devenu permanent. Le Fonds soutient les projets d'infrastructure municipaux permettant de créer des emplois et de mieux protéger l'environnement – assainissement de l'air, de l'eau et réduction des gaz à effet de serre.

Les municipalités de la Saskatchewan reçoivent un montant annuel déterminé à l'avance qu'elles peuvent immédiatement investir dans des projets locaux, ou accumuler pour les années à venir ou encore mettre en commun avec d'autres municipalités pour réaliser des projets régionaux. étant donné la stabilité et la souplesse de ce modèle de financement, les gouvernements locaux peuvent planifier à long terme le renouvellement de leurs infrastructures.

La majorité des municipalités de la Saskatchewan utilisent le financement provenant du Fonds de la taxe sur l'essence pour réaliser des projets d'infrastructure locale de premier plan, touchant par exemple les routes, les ponts, et les systèmes énergétiques.

Ventilation du Fonds de la taxe sur l'essence par catégorie
2005-06 à 2010-11

Ventilation du Fonds de la taxe sur l'essence par catégorie 2005-06 à 2010-11

À la fin de 2008, grâce au Fonds de la taxe sur l'essence, la Saskatchewan a pu réaliser les économies annuelles suivantes dans le secteur de l'eau, de l'énergie et des ressources :

  • 190 000 m3 d'eau ont été conservés
  • 152 tonnes de déchets détournés des sites d'enfouissement
  • 50 000 m3 de carburant destiné au chauffage et au refroidissement ont été conservés
  • Près de 95 000 kWh d'énergie ont été économisés

Entre 2005 et 2014, des municipalités de toute la Saskatchewan auront reçu un montant total de 372 millions de dollars en vertu du Fonds de la taxe sur l'essence pour répondre à leurs priorités locales en matière d'infrastructure.

Programme de planification de la croissance

Autobus au bord d'une rue

En 2010, 600 000 $ provenant du Fonds de la taxe sur l'essence ont été réservés au Planning for Growth Program en vue d'améliorer la capacité de planification municipale et régionale. Enterprise Saskatchewan a réservé à cette initiative 500 000 $ provenant du financement provincial, tandis que les municipalités ont apporté une contribution de 1,4 million de dollars. Le Planning for Growth Program soutient financièrement des regroupements de municipalités aux fins suivantes :

  • faciliter la planification régionale en vue de soutenir la coordination des infrastructures et l'aménagement du territoire, et ce, pour favoriser la croissance;
  • renforcer les capacités professionnelles de planification dans les municipalités et les régions;
  • renforcer et améliorer les relations nécessaires au soutien des initiatives de planification régionales.

En tout, 22 projets ont été approuvés, et dans le cadre de l'un d'entre eux, huit municipalités travaillent ensemble à l'élaboration d'une stratégie de gestion de la croissance pour le corridor industriel Moose Jaw – Regina. Le coût total de ce projet s'élève à 200 000 $.

Centre de transports de la Saskatchewan

La vision du développement à l'ouest de Regina est étroitement liée aux installations à la fine pointe de la technologie du centre de transports. Cette initiative de transport et de logistique sera « la porte sur le monde de la Saskatchewan ». étant donné que la Saskatchewan est une province exportatrice, sa croissance économique dépend de l'efficacité et de la rentabilité du transport des produits manufacturés et des matières premières vers des marchés étrangers.

Le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan ont travaillé en étroite collaboration pour mettre au point ce projet de 800 hectares. Les fonds investis ont permis de financer la construction d'un nouvel échangeur et d'une route à quatre voies à l'ouest de Regina, en vue d'offrir un accès sécuritaire et efficace à des milliers de camions commerciaux. De plus, la Ville de Regina a investi de ses propres fonds dans des projets réalisés avec le gouvernement du Canada, touchant notamment une station de pompage et un réseau sous pression pour collecter les eaux usées, un canal de drainage et des conduites d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

Le secteur privé est également un partenaire important dans le cadre du développement du centre de transports. Le Canadien Pacifique est effectivement en train de construire des installations intermodales de 120 hectares ayant la capacité de traiter jusqu'à 250 000 conteneurs par année. Depuis 2007, la Saskatchewan a enregistré une augmentation des exportations pour atteindre 75 milliards de dollars, ce qui explique la nécessité d'accroître les capacités. Ces installations sont maintenant un centre intermodal de premier plan pour la compagnie, et ce centre vient s'ajouter aux grands centres intermodaux canadiens que sont ceux de Toronto, de Calgary et de Vancouver. Jusqu'à présent, les secteurs public et privé ont investi 610 millions de dollars dans le développement de ce centre, qui permet d'employer plus de 3 200 personnes dans le secteur de la construction et de créer plus de 800 emplois permanents.

Le groupe d'entreprises de Loblaw a été le premier client du centre de transports, puis d'autres compagnies lui ont rapidement emboîté le pas, notamment Canadian Logistics Services, Yanke Group, Alliance Grain Traders, et Consolidated FastFrate.

Maintenant que le centre est opérationnel et rentable, de nouveaux investisseurs, de nouveaux développements et de nouveaux emplois vont suivre, ce qui contribuera à la croissance économique à court et à long terme de la région de Regina et de toute la Saskatchewan.

Le centre de distribution du groupe d'entreprises de Loblaw dispose d'une superficie d'environ 89 650 m2, ce qui représente la superficie de 11 terrains de football.

Financer des infrastructures essentielles à même le Financement de base pour les provinces et les territoires

Vue aérienne du chemin Wanuskewin

Élargissement à quatre voies du chemin Wanuskewin à Saskatoon

En vertu du Financement de base pour les provinces et les territoires, le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et municipaux ont consacré plus de 432 millions de dollars à des priorités de la Saskatchewan en matière d'infrastructures de base.

Les engagements de financement visent à répondre à une variété de besoins en matière d'infrastructure. Outre des investissements importants dans le secteur du transport, par exemple l'élargissement de grandes artères à Regina et à Saskatoon, des fonds ont été accordés à des projets d'infrastructure visant l'approvisionnement en eau et le traitement des eaux usées dans les deux grandes villes.

Le Financement de base pour les provinces et les territoires a également profité à six projets d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans de petites collectivités. Ces initiatives permettront aux résidants d'avoir accès à une source d'eau potable plus sûre et contribueront à l'assainissement de l'environnement.

De plus, grâce au Financement de base, Moose Jaw et North Battleford réaliseront des projets sportifs et culturels qui viendront améliorer le style de vie des citoyens de la Saskatchewan.

Amélioration de l'infrastructure de transport – Un avantage concurrentiel pour la Saskatchewan

  • 43 projets provinciaux de routes et de ponts se traduisent par le prolongement du réseau routier canadien sur une distance de 302 kilomètres et le prolongement de routes collectrices principales sur une distance de 529 kilomètres.

Bâtir aujourd'hui pour demain : agrandissement d'une lagune de stabilisation des eaux usées

En prévision de la croissance démographique, le gouvernement du Canada et celui de la Saskatchewan se sont associés au Village de Meota, au Village de villégiature de Metinota, et aux hameaux de villégiature de Lakeview et de Suttons Beach dans la municipalité rurale de Meota pour construire une nouvelle lagune et un poste de pompage des effluents. Ces installations, représentant un investissement de plus de 2,5 millions de dollars, contribueront à protéger l'environnement pour de nombreuses années.

Promenade Circle Sud

Relever les défis de la croissance

Comme beaucoup de centres urbains dans la province, la Ville de Saskatoon a de plus en plus de difficulté à composer avec les problèmes que cause la circulation dans les rues de la ville et sur les ponts qui la relient au réseau routier provincial. Le projet de la promenade Circle Sud vise à contribuer au règlement de ces problèmes. Il s'agit du plus grand projet de transport de l'histoire de la Ville de Saskatoon, et il comprend les initiatives suivantes :

Dessin d'artiste montrant la nouvelle structure d'un pont
  • un nouveau pont à six voies
  • quatre nouveaux échangeurs
  • 7 kilomètres d'autoroute entre l'avenue Clarence et la promenade Clancy
  • aménagement d'aires réservées aux piétons et aux cyclistes
  • amélioration de l'accès pour les foyers et les commerces environnants
  • quatre sauts-de-mouton rail-route
  • des murs de réduction du bruit
  • déménagement de services publics

Des avantages de portée locale, provinciale et nationale

Les coûts du projet sont divisés entre les gouvernements fédéral et provincial, la Ville de Saskatoon et la municipalité rurale de Corman Park. Il soutiendra la croissance urbaine, tout en profitant aux résidants et aux commerces puisqu'il permettra de réduire les embouteillages et de faciliter le transport de la marchandise.

Les modèles de prévision de la circulation suggèrent que le nouveau pont situé dans le sud de la ville accueillera 30 000 véhicules par jour lorsque la population de Saskatoon atteindra 250 000 personnes. Ce projet permettra de réduire les distances à parcourir et de diminuer de 35 p. 100 la circulation sur le pont Idylwyld, près du centre-ville, aux heures de pointe en après-midi.

Cette ville est également une importante plaque tournante du commerce à l'exportation puisque trois routes du réseau routier national y convergent, ainsi que la principale ligne du Canadien National et du Canadien Pacifique. Une fois terminé, le projet permettra de nettement améliorer l'efficacité du transport des entreprises ne pouvant se permettre d'avoir du retard ni de payer les frais associés à la congestion urbaine.

Rester sur la bonne voie : le mécanisme de conception et de construction

Le Conseil municipal de Saskatoon a décerné le contrat de conception et de construction à un entrepreneur en mars 2010, ce qui veut dire que l'entrepreneur est à la fois chargé de la conception et de la réalisation du projet. Il s'agit du premier projet provincial de grande envergure à être réalisé de cette façon. Les coûts sont fixés à l'avance, la planification du travail est améliorée et les chantiers s'étendent sur une moins longue durée. La préparation du site et la construction ont débuté au printemps 2010 et le nouveau pont situé dans le sud de la ville devrait être ouvert à l'automne 2012.

Financement des priorités locales : le Fonds Chantiers Canada – volet Collectivités

Le volet Collectivités du Fonds Chantiers Canada répond aux besoins particuliers des plus petites collectivités (moins de 100 000 personnes), et vise des projets répondant à des objectifs économiques et environnementaux, ainsi qu'à l'amélioration de la qualité de vie. Grâce au volet Collectivités et à son complément, plus de 339 millions de dollars ont été investis dans 150 projets communautaires réalisés dans la province. Les projets liés à l'eau représentent environ 50 p. 100 des projets approuvés et 30 p. 100 d'entre eux visent le traitement des eaux usées.

Dundurn Rural Water Utility

Des machines creusent une tranchée pour installer les conduites prolongeant les services d'eau potable à Dundurn

Ce projet régional permet d'approvisionner en eau potable plusieurs collectivités, y compris Dundurn, Hanley, le parc provincial Blackstrap et les résidants de quatre municipalités rurales avoisinantes. Grâce à une contribution fédérale et provinciale atteignant en tout plus de 14 millions de dollars, Dundurn Rural Water Utility permettra de prolonger la conduite d'approvisionnement en eau potable afin d'alimenter plus de 1 800 foyers. L'impact : les résidants auront accès à une source d'eau potable fiable et sûre, et Rural Water Utility aura moins de dépenses liées au coût en capital, à l'entretien et à l'exploitation.

Nouveau centre municipal à Estevan

Vue de l'intérieur en rénovation du nouveau centre municipal d'Estevan

Le nouveau complexe peut accueillir un maximum de 3 664 personnes. Il est doté de grandes vitres conçues pour capter la lumière du jour et équipé de systèmes d'exploitation d'une grande efficacité énergétique. Les résidants de la région et de la ville ont maintenant accès à des installations de hockey, de curling et de patinage artistique à la fine pointe de la technologie, ainsi qu'à un salon donnant sur la glace. Une piste caoutchoutée à deux voies favorise l'exercice à longueur d'année, notamment la marche et le jogging, et fait partie intégrante des programmes d'athlétisme et de gymnastique. Le complexe offre également des installations intérieures de soccer et de crosse, ainsi que huit grands vestiaires. Ce nouveau centre est un atout qui permettra à Estevan d'attirer dans la région des événements sportifs – et les retombées économiques qui viennent avec. On y organisera aussi des concerts, des congrès et des activités culturelles.

Saskatchewan : croissance économique et prospérité à long terme

Alors que la croissance et la prospérité économiques évoluent à un rythme record en Saskatchewan, le besoin d'infrastructures neuves ou améliorées va être de plus en plus marqué. La Saskatchewan va y répondre par la construction de nouvelles infrastructures susceptibles de soutenir la croissance et les points de pression, ainsi que par la reconstruction et la rénovation des infrastructures existantes.

Carte routière montrant les différentes phases du projet de jumelage de l'autoroute 11

Exemple : les travaux d'élargissement de la route 11 entre Saskatoon et Prince Albert sont presque terminés. Ce projet de route à quatre voies sur une distance de 105 kilomètres est essentiel à l'économie de la Saskatchewan, qui dépend beaucoup des exportations, en plus d'être une « porte sur le Nord », ce qui ouvre la voie à des occasions de développement des ressources. Il s'agit du principal corridor de la province reliant les trois grandes villes de la Saskatchewan – Regina, Saskatoon et Prince Albert – à la Transcanadienne, à l'autoroute Yellowhead et aux principales lignes de chemin de fer.

Ce projet devrait permettre de réduire la congestion routière et d'améliorer la sécurité du corridor. La province de la Saskatchewan apprécie l'investissement consenti par le gouvernement du Canada pour accélérer l'élargissement de 2016 à 2012. Chaque échelon de gouvernement consacre 62 millions de dollars à ce projet.

Autre exemple : l'infrastructure municipale de la Saskatchewan est également en train d'être reconstruite et rénovée. Les gouvernements fédéral et provincial ont accordé à la Ville de Melfort 3,2 millions de dollars en vertu du Fonds Chantiers Canada – volet Collectivités en vue de terminer les travaux de remplacement d'une conduite principale d'eau et d'égouts pluviaux et les travaux de réfection de la chaussée. Le projet permettra d'avoir accès à une source plus fiable d'approvisionnement en eau potable et à des routes en meilleur état, mais aussi de diminuer les frais d'exploitation et d'entretien.

Qu'il s'agisse de construire un pont, une route, un aréna ou une usine de traitement des eaux usées, chacun de ces projets améliore la qualité de vie de tous les résidants de la Saskatchewan.

Cap sur les priorités povinciales

L'économie de la Saskatchewan est plus vigoureuse que jamais, et le secteur privé investit dans la province comme jamais auparavant. La province est riche en ressources naturelles, qui représentent l'un des principaux moteurs de l'économie canadienne. Le moment est venu pour les gouvernements d'investir dans les infrastructures provinciales et municipales afin de relever les défis associés à la croissance.

En Saskatchewan, le transport est un facteur déterminant du développement économique. Environ deux tiers du produit intérieur brut de la province proviennent des exportations, même si, en fin de compte, tous les grands secteurs de l'économie dépendent des services de transport. Le transport sert également des objectifs sociaux importants dans la mesure où il permet d'avoir accès aux soins de santé, à l'éducation et à d'autres services vitaux. Avec l'aide de ses partenaires fédéraux, la Saskatchewan va continuer à miser sur le transport, qui est au coeur de notre développement économique et de notre qualité de vie.

Il est également crucial de financer intégralement les infrastructures pour soutenir la vigueur et le développement durable des collectivités. La concertation et la collaboration entre gouvernements ont permis de mettre en oeuvre avec succès des programmes d'infrastructure. Ces réalisations nous encouragent à poursuivre ce travail à partir des leçons que nous avons tirées et à perfectionner les programmes à venir.

Comme beaucoup d'autres provinces, la Saskatchewan a des besoins énormes en matière d'infrastructures provinciales et municipales. Les infrastructures vétustes se détériorent et doivent être réparées ou remplacées, et il faut composer avec un certain nombre de contraintes, par exemple la réglementation visant à offrir de l'eau potable sûre. Tous les échelons de gouvernement doivent prendre des mesures pour répondre à ces besoins dans le domaine des infrastructures.

De récents programmes d'infrastructure ont également permis de financer d'importants projets régionaux. Le gouvernement de la Saskatchewan, après consultation avec les parties prenantes et les municipalités, est en mesure de déterminer quelles sont les priorités en matière d'infrastructure qui correspondent au cadre de financement fédéral et qui permettent d'atteindre des objectifs communs aux trois échelons de gouvernement.

Les gouvernements provincial et fédéral ont fait des investissements stratégiques pour tirer parti des possibilités de croissance en Saskatchewan. Nous prévoyons continuer de privilégier l'investissement dans les infrastructures.

Mettre le cap sur l'avenir

Partenariats durables

Pour atteindre ses objectifs, notre pays compte sur la collaboration entre tous les échelons de gouvernement et d'autres partenaires. Nous savons tous que les infrastructures jouent un rôle de premier plan dans nos vies et notre bien-être économique. À long terme, la prospérité du Canada repose sur la vigueur de nos collectivités et sur les services de base dont elles ont besoin.

Grâce au Plan d'action économique du Canada et à des initiatives comme le Fonds Chantiers Canada, le Fonds de la taxe sur l'essence et le Fonds de stimulation de l'infrastructure, de grandes choses ont pu être réalisées en Saskatchewan. Des gens partout dans la province disposent de routes plus sécuritaires, de sources d'eau potable plus fiables et d'installations sportives, récréatives et culturelles plus modernes. Nos investissements dans les infrastructures donnent chaque jour des résultats de plus en plus tangibles, car de plus en plus de projets sont réalisés.

Le gouvernement du Canada est résolu à maintenir son approche axée sur les partenariats en vue de répondre aux priorités nationales, régionales et locales en matière d'infrastructures. Des partenariats forts permettent d'investir chaque dollar dans des projets d'infrastructure publique répondant aux besoins actuels, mais aussi à la croissance et au développement économiques à long terme.

Nouveau plan à long terme

Le 30 novembre 2011, le gouvernement du Canada a lancé un processus permettant de mobiliser des partenaires partout au pays autour de l'élaboration d'un plan à long terme d'infrastructure publique. Cela signifie que le gouvernement fédéral travaille avec les provinces, les territoires, les municipalités et des intervenants clés, ainsi qu'avec des experts techniques, pour en savoir davantage sur cinq grands thèmes :

  • infrastructures et économie;
  • infrastructures et environnement;
  • infrastructures et collectivités plus fortes;
  • financement des infrastructures;
  • planification et développement durable.

En prévision du nouveau plan d'infrastructure à long terme, nous allons nouer un dialogue constructif mettant l'accent sur les grands principes, priorités et orientations de l'infrastructure publique au Canada. En travaillant ensemble, nous pourrons veiller à ce que le Canada se dote d'infrastructures solides sur lesquelles asseoir la croissance et la prospérité économiques – maintenant et à l'avenir.

Logo du gouvernement de la Saskatchewan
Date de modification :