ARCHIVÉE - Bâtir pour la prospérité :
les infrastructures publiques au Nunavut

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Téléchargez la version PDF (816 Mo)

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats suppléants, tels que PDF visitez la section d'aide sur les formats suppléants.

Message du ministre Lebel

L'honorable Denis Lebel

L'honorable Denis Lebel, C.P., député
Ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités
et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Une infrastructure publique sécuritaire, moderne et efficiente est essentielle à la croissance économique du Canada et à sa prospérité à long terme. Conscient de l'importance de l'infrastructure pour notre pays dans son ensemble, et pour la qualité de vie de chaque Canadien, je suis fier de piloter le développement d'un plan d'infrastructure publique à long terme qui se poursuivra au-delà du Plan Chantiers Canada. Un nouveau plan d'infrastructure à long terme permettra de positionner notre nation afin de relever les défis et de saisir les occasions qui se présenteront au cours des prochaines décennies.

Par l'entremise du Plan d'action économique du Canada et de nos programmes d'infrastructure, notre gouvernement a entretenu un dialogue ouvert avec ses partenaires et autres parties prenantes sur la meilleure façon de concrétiser les priorités nationales et régionales au moyen d'investissements dans l'infrastructure. Nous allons continuer à travailler étroitement avec toutes les parties en vue de réaliser des projets d'infrastructure qui améliorent la vie dans les petites et grandes collectivités. Qu'il s'agisse du centre culturel de Clyde River ou de l'usine de traitement de l'eau de Taloyoak, ensemble, nous avons apporté beaucoup aux collectivités de tout le territoire.

À titre de ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, je suis très heureux de ce que nous avons réalisé grâce à des partenariats avec le Nunavut et ses collectivités. Ces liens étroits représentent le fondement de notre prochain plan d'infrastructure à long terme et garantissent aux collectivités canadiennes une croissance et une prospérité soutenues.

Ensemble, nous réaliserons encore davantage et nous nous assurerons que le Canada demeure en bonne position pour l'avenir.

Message du ministre Kusugak

L'honorable Lorne Kusugak

L'honorable Lorne Kusugak
Chef parlementaire
Ministre des Services communautaires et gouvernementaux
Ministre responsable de la Société d'énergie Qulliq

L'infrastructure publique fournit les composantes de base de toute collectivité, car elle comprend les installations qui améliorent la qualité de vie de tous les membres de la société. À titre de ministre des Services communautaires et gouvernementaux, je comprends qu'une approche collaborative entre l'administration municipale et les gouvernements territorial et fédéral est essentielle à l'établissement de collectivités solides et durables.

Chaque collectivité envisage sa croissance et sa prospérité de façon unique. Grâce à des partenariats solides entre les gouvernements du Canada et du Nunavut, nous pouvons favoriser le développement des infrastructures communautaires au Nunavut, aidant ainsi la réalisation des visions communautaires.

Ensemble, nous avons déjà obtenu des résultats exceptionnels pour l'établissement d'infrastructures essentielles qui répondent aux besoins de base de tous les Nunavummiuqs. Nous espérons pouvoir continuer ces réussites par l'offre de futurs programmes fédéraux d'infrastructure. La planification est une composante déterminante à l'élaboration de collectivités solides et saines.

En planifiant maintenant pour bâtir l'avenir, nos réalisations nous guideront dans notre visée pour atteindre les objectifs croissants de nos collectivités.

Le succès grâce aux partenariats :
Travailler ensemble pour réaliser davantage

Investissement en infrastructure de Chantiers Canada au Nunavut

Depuis 2007, les gouvernements fédéral et territorial ainsi que les administrations municipales ont fait d'importants investissements dans les infrastructures publiques au Nunavut. Plus récemment, le Plan d'action économique du Canada a permis d'accélérer les programmes existants et d'investir de nouvelles ressources en vue de créer des emplois et de soutenir la croissance économique. Résultat : plus de 242 millions de dollars* et plus de 35 projets sur tout le territoire contribuent à créer un climat favorable à la croissance économique et à la prospérité à long terme.

Les fonds investis ciblaient les priorités du Nunavut, soit des infrastructures de transport, comme l'amélioration d'aéroports locaux et régionaux, la réfection des routes à Iqaluit et des infrastructures d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans de nombreuses collectivités. Les projets comprenaient :

  • transport :
     14 projets représentant plus de 80 millions de dollars
  • infrastructure verte :
     2 projets représentant plus de 12 millions de dollars
  • sports et loisirs :
     3 projets représentant plus que 10 millions de dollars
  • eau potable :
     6 projets représentant plus de 54 millions de dollars
  • culture :
     1 projet représentant plus que 32 millions de dollars

Financement des infrastructures par catégorie

Financement des infrastructures par catégorie

*fondé sur l'ensemble des coûts admissibles

Partenariats en action

Travailler ensemble pour construire des infrastructures permet de répondre à des priorités locales et régionales et d'atteindre des objectifs nationaux. Le Fonds de stimulation de l'infrastructure, qui est la pierre angulaire du Plan d'action économique du Canada, a fait la preuve de ce qu'il est possible de réaliser au moyen de partenariats solides. Pendant la crise économique mondiale, tous les ordres de gouvernement ont réagi rapidement et efficacement pour cerner les projets prêts à démarrer, stimuler la création d'emplois et relancer l'économie grâce à des projets d'infrastructure représentant plus de 7 millions de dollars au Nunavut. Ces projets ont eu des retombées durables dans des collectivités partout au Nunavut.

Par exemple, en reconnaissance des besoins d'infrastructure uniques du territoire, ces fonds soutenaient les réparations de l'aréna d'Iqaluit en vue des Jeux d'hiver de l'Arctique, lequel peut dorénavant servir différentes fonctions, notamment de lieu de rassemblement pour les événements culturels importants. Le nouveau bureau du hameau à Taloyoak est un autre exemple. La nouvelle installation a aidé l'administration municipale à devenir plus autonome et à offrir de meilleurs services aux résidants.

Fonds de la taxe sur l'essence du Canada au Nunavut :

Projets locaux, résultats à long terme

La société inuite accorde une grande importance à la protection de l'environnement. Par conséquent, les investissements en infrastructure doivent non seulement répondre aux besoins des collectivités locales, mais également préserver l'environnement pour les générations futures.

En ciblant des projets d'infrastructure d'approvisionnement en eau, de traitement des eaux usées et de réacheminement des déchets solides, le Fonds de la taxe sur l'essence a aidé le Nunavut à atteindre des résultats environnementaux positifs, dont l'assainissement de l'eau et de l'air ainsi que la réduction des gaz à effet de serre.

Entre 2005 et 2014, le Nunavut aura reçu un montant total de 97,5 millions de dollars en vertu du Fonds de la taxe sur l'essence. Ce Fonds soutient directement les collectivités, les aidant à bâtir et à revitaliser des infrastructures essentielles et à créer des emplois au Nunavut. Des améliorations et des rénovations faites à des stations de pompage, à des points de remplissage de camions et à des réservoirs d'eau ont assuré l'accès des collectivités à de l'eau potable, tandis que des améliorations aux infrastructures de traitement des eaux usées réduisent les conséquences sur l'environnement.

Dépenses du Fonds de la taxe sur l'essence par catégorie,
2005-2006 à 2008-2009

Dépenses du Fonds de la taxe sur l'essence par catégorie

Chaque année, le gouvernement du Canada verse le Fonds de la taxe sur l'essence à des collectivités du pays afin d'assurer une plus grande stabilité et un meilleur soutien pour la croissance économique à long terme. En 2009, le Fonds a vu son budget augmenter à 2 milliards de dollars par année et, en 2011, il est devenu permanent.

Traitement de l'eau à Taloyoak

Traitement de l'eau à Taloyoak

Fournir de l'eau potable salubre et sécuritaire aux collectivités éloignées du Nunavut est une tâche ardue. À Taloyoak, ce défi a été relevé de façon créative et innovatrice : un système de traitement des eaux usées moderne, efficace et préemballé a été expédié à la collectivité.

En plus du réseau électrique, l'usine de traitement utilise un système de panneaux de poursuite solaire et une éolienne pour alimenter ses activités. Lorsque les conditions sont parfaites, l'énergie de remplacement peut approvisionner plus des deux tiers des besoins énergétiques du système, éliminant l'équivalent de plus de 130 tonnes de CO2 chaque année.

Le Fonds de la taxe sur l'essence aide à combler les lacunes en infrastructure en fournissant l'accès aux services essentiels à tous les Nunavummiut, tout en réduisant les répercussions sur l'environnement.

Bâtir les collectivités du Nunavut

Depuis la création du territoire du Nunavut il y a plus de dix ans, les collectivités se sont développées à une vitesse extraordinaire. S'assurer que les infrastructures sont en place pour répondre aux besoins croissants de la population actuelle et à ceux des générations futures est essentiel à l'établissement de collectivités solides, saines et durables.

Les investissements effectués en vertu du Fonds Chantiers Canada ont permis de bâtir des infrastructures importantes qui soutiennent la vie culturelle du territoire. Les fonds utilisés pour les salles communautaires et les installations culturelles favorisent le maintien de liens familiaux et communautaires solides. Ils offrent également des occasions d'interaction et d'apprentissage qui aident à la conservation d'un mode de vie traditionnel. De plus, des investissements dans des bureaux de hameaux, des garages municipaux, des routes, des aéroports ainsi que des infrastructures de traitement de l'eau et des eaux d'égout ont maintenu la fiabilité des services municipaux, assurant ainsi la mise en place des fonctions essentielles pour soutenir la croissance économique et la prospérité à long terme.

Salle communautaire d'Arctic Bay

Intérieur de la salle communautaire d'Arctic Bay

La salle communautaire Akinnaq Pignnuarvik (traduction : côté ouest) d'Arctic Bay procure un lieu de rassemblement important aux résidants pour tenir des événements comme des repas communautaires, des danses carrées, des activités sportives et des spectacles. L'installation constitue le point central de la collectivité et elle joue un rôle déterminant dans le développement de valeurs de société solides reflétant la riche culture d'Arctic Bay.

Garage municipal de Sanikiluaq

Extérieur du garage municipal de Sanikiluaq

L'équipement mobile est une composante fondamentale de toute collectivité nordique. Ces engins fournissent des services municipaux essentiels, comme le déneigement, la distribution de l'eau et la collecte des eaux d'égout. La protection de ces biens est cruciale afin d'assurer la fiabilité des services municipaux. Les garages, comme celui de Sanikiluaq, sont des composantes importantes de l'infrastructure municipale, car ils procurent un abri et une installation pour l'entretien et la réparation des véhicules.

Aréna de Pond Inlet

Aréna de Pond Inlet

L'aréna de Pond Inlet est une installation polyvalente qui est utilisée pour tenir des événements communautaires importants et promouvoir l'activité physique. Le bâtiment est doté d'un socle de ciment et de la technologie de pointe du thermosiphon, permettant une utilisation à l'année. L'aréna est utilisé pour le hockey des jeunes et des adultes ainsi que pour le patinage libre pendant l'hiver. On peut y tenir d'autres activités, comme le soccer d'intérieur et le hockey-balle pendant l'été.

Partager le patrimoine inuit avec les générations futures

Piqqusilirivvik

Les caractéristiques culturelles d'une société la définissent de façon unique en tant que peuple. À ce titre, la promotion et la préservation d'une culture assurent la longévité d'un peuple et la continuation de son histoire. Un partenariat entre les gouvernements du Canada et du Nunavut ainsi que des fonds d'infrastructure tirés du Financement de base pour les provinces et les territoires ont aidé à préserver le patrimoine inuit pour les générations futures.

Piqqusilirivvik, le nouveau centre d'apprentissage culturel inuit du NunavutPiqqusilirivvik, le nouveau centre d'apprentissage culturel inuit du Nunavut, est établi à Clyde River et offre une programmation décentralisée à Baker Lake et à Igloolik. Ce centre se consacre à la préservation et à l'enseignement de la culture, des connaissances, de la façon de vivre, des compétences et des valeurs traditionnelles inuites. Toutes les activités sont présentées en inuktitut et se basent sur les valeurs fondamentales inuites Qaujimajatuqangit.

Les Inuits ont toujours voulu que leurs enfants apprennent à connaître leur culture de la même manière que leurs aînés l'ont fait, soit par l'acquisition et le transfert des compétences, de l'expérience, de la langue et des valeurs, et ce, d'une génération à l'autre. Le centre Piqqusilirivvik atteint ces objectifs.

Les étudiants qui terminent le programme de Piqqusilirivvik auront acquis les compétences pour créer des vêtements traditionnels, bâtir des abris, conserver la viande, chasser et reconnaître le comportement des animaux. Ils auront également amélioré leurs capacités langagières, pratiqué leurs habiletés d'orientation et appris à respecter la terre et les animaux qui y vivent.

Les étudiants rechercheront aussi des styles de direction traditionnels, pratiqueront un mode de vie communautaire sain ainsi que la résolution de conflits. L'acquisition de ces compétences traditionnelles permettra la transmission des connaissances aux générations futures.

Nunavut : planifier maintenant pour bâtir l'avenir

Trouver un équilibre entre le financement de services essentiels, comme l'eau et les déchets, et d'autres infrastructures publiques importantes, comme des installations de loisirs et des salles communautaires, constitue une tâche délicate.

Au cours des dernières années, des partenariats de financement entre le Nunavut et le gouvernement du Canada ont fourni les fonds essentiels nécessaires pour établir les infrastructures aux collectivités. Sans l'investissement de divers programmes fédéraux, la construction d'arénas, de salles communautaires et de gymnases dans de nombreuses collectivités n'aurait pas été possible. Les collectivités ont chaleureusement accueilli l'ajout récent de ces installations de loisirs, lesquelles sont bénéfiques à la santé et au bien être de nombreux Nunavummiut.

Les installations de loisirs et d'utilisation publique ont reçu une attention accrue au cours des dernières années. Cependant, le gouvernement du Nunavut a continué à se concentrer essentiellement sur les infrastructures offrant des services municipaux de base. Un bon nombre des systèmes de traitement de l'eau et des déchets du Nunavut sont vieillissants, ont dépassé leur période de vie utile ou ont subi des problèmes de capacité en raison de la croissance rapide des collectivités. Ces services de base ont constitué l'objectif principal du gouvernement du Nunavut pendant une bonne part des dix dernières années et continueront d'être une priorité à l'avenir.

La collectivité la plus nordique du Nunavut

Dessin d'artiste de l'installation polyvalente de Grise Fiord

Dessin d'artiste de l'installation polyvalente de Grise Fiord

Les collectivités du Nunavut n'étant pas reliées par voie terrestre ou ferroviaire sont isolées et rendent donc le partage des services et des infrastructures des petites collectivités impossible. Grise Fiord, située à 75°25' N et comptant 130 habitants, est la collectivité la plus petite et la plus nordique du Nunavut. Pendant la planification de l'établissement d'un nouveau bureau du hameau dans cette collectivité, il est apparu évident qu'une installation polyvalente répondrait à des besoins multiples pour des programmes et des services au sein de la collectivité.

Des installations polyvalentes offrent des avantages considérables aux très petites collectivités. Après la réalisation de ce projet, le ministère des Services communautaires et gouvernementaux du Nunavut a fait les ajustements nécessaires à leurs normes et à leurs critères de solvabilité afin que d'autres collectivités puissent également bénéficier de projets semblables.

Regard sur l'avenir : les priorités au Nunavut

L'édifice de l'Assemblée législltive du Nunavut

Chaque catégorie d'infrastructure au Nunavut exige des investissements considérables, y compris les services municipaux, le transport, l'éducation, les services de santé, la culture et les loisirs. Malgré la vaste liste des priorités, le plus grand défi d'investissement du Nunavut à court et à moyen terme sera dans l'infrastructure de traitement des déchets solides, de l'eau et des eaux d'égout. Ces services de base sont essentiels à la santé de chaque collectivité et ils sont nombreux à déjà atteindre leur capacité ou à excéder leur durée de vie utile.

L'eau potable, une infrastructure de traitement des eaux usées efficace et une gestion des déchets solides améliorée ont été établies comme étant des priorités dans de nombreuses collectivités du Nunavut. Bien que le territoire ait réservé un montant important pour ces priorités dans le Financement de base pour les provinces et les territoires et le Fonds de la taxe sur l'essence, ces services enregistrent toujours un grand déficit.

Après avoir reconnu les défis uniques pour l'exploitation et l'entretien des systèmes de traitement des déchets solides et des eaux usées dans les collectivités du Nunavut, des études ont été entreprises pour développer des mécanismes pouvant être conçus et gérés adéquatement dans le Nord. Des installations appropriées répondront non seulement aux besoins immédiats de la collectivité, mais elles assureront la pérennité des infrastructures pour les nombreuses années à venir.

Bien que les priorités d'infrastructure au Nunavut comptent différentes catégories, le gouvernement du Nunavut et ses collectivités reconnaissent que les déchets solides et les eaux usées ont préséance. Des investissements importants dans ces domaines seront donc le principal objectif à l'avenir.

traîneau à chiens

Mettre le cap sur l'avenir

Partenariats durables

Pour atteindre ses objectifs, notre pays compte sur la collaboration de tous les ordres de gouvernement et d'autres partenaires. Nous savons tous que les infrastructures jouent un rôle de premier plan dans nos vies et notre bien-être économique. À long terme, la prospérité du Canada repose sur la vigueur de nos collectivités et sur les services de base dont elles ont besoin.

Grâce au Plan d'action économique du Canada et à des initiatives d'infrastructure comme le Fonds Chantiers Canada, le Fonds de la taxe sur l'essence et le Fonds de stimulation de l'infrastructure, de grandes réalisations ont vu le jour au Nunavut. Des personnes sur tout le territoire profitent d'un assainissement de l'eau, de meilleures installations de loisirs et culturelles ainsi que d'une infrastructure de transport améliorée. Nos investissements dans les infrastructures donnent chaque jour des résultats de plus en plus tangibles, car de plus en plus de projets sont réalisés.

Le gouvernement du Canada est résolu à maintenir son approche axée sur les partenariats en vue de répondre aux priorités nationales, régionales et locales en matière d'infrastructures. Des partenariats forts permettent d'investir chaque dollar dans des projets d'infrastructure publique répondant aux besoins actuels, mais aussi à la croissance et au développement économiques à long terme.

Nouveau plan à long terme

Le 30 novembre 2011, le gouvernement du Canada a lancé un processus permettant de mobiliser des partenaires partout au pays autour de l'élaboration d'un plan à long terme d'infrastructure publique. Établir un nouveau plan d'infrastructure à long terme signifie qu'il faut travailler avec les provinces, les territoires, les collectivités, les intervenants clés ainsi qu'avec des experts techniques afin d'acquérir davantage de connaissances sur cinq grands thèmes :

  • infrastructures et économie;
  • infrastructures et environnement;
  • infrastructures et collectivités plus fortes;
  • financement des infrastructures; et
  • planification et développement durable.

En prévision du nouveau plan d'infrastructure à long terme, nous allons nouer un dialogue constructif mettant l'accent sur les grands principes, les priorités et les orientations de les infrastructures publiques au Canada. En travaillant ensemble, nous pourrons veiller à ce que le Canada se dote d'infrastructures solides sur lesquelles asseoir la croissance et la prospérité économiques, maintenant et à l'avenir.

Logo du gouvernement du Nunavut
Date de modification :