ARCHIVÉE - Bâtir pour la prospérité : les infrastructures publiques au Canada - Principaux secteurs d'investissement

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Principaux secteurs d'investissement

Les investissements du gouvernement du Canada dans les infrastructures couvrent toutes les catégories principales d'infrastructures publiques, et ce, partout au pays. Ces infrastructures appuient l'économie et font du Canada un pays où il fait bon vivre et investir.

Vous trouverez ci-dessous de brèves descriptions des principales priorités de financement d'Infrastructure Canada, ainsi que de certains projets. Pour voir les projets dans votre région, consultez le site : Infrastructure Canada.

Eaux usées

Les investissements dans les infrastructures de traitement des eaux usées sont importants pour la protection de la santé du public et pour améliorer la viabilité à long terme des environnements aquatiques du Canada. Les réseaux de collecte et de traitement des eaux usées contribuent à l'atteinte de plusieurs objectifs importants, y compris l'amélioration des niveaux de traitement des eaux usées et l'augmentation du nombre de ménages branchés à ces systèmes. L'amélioration de la fiabilité de ces réseaux est également importante. Même lorsqu'il existe des réseaux adéquats de traitement, les eaux de ruissellement peuvent provoquer un débordement des égouts, ce qui pourrait entraîner un déversement des eaux usées directement dans nos rivières, nos lacs et nos océans.

Remplacement des égouts des promenades Kieley et Everard, St. John's, Terre-Neuve-et-Labrador

Remplacement des égouts des promenades Kieley et Everard,
St. John's, Terre-Neuve-et-
Labrador

Égout, chemin Kieley et avenue Everard à St. John's, à Terre-Neuve-et-Labrador

Dans le secteur du chemin Kieley et de l'avenue Everard, à St. John's, les propriétaires éprouvaient depuis longtemps des problèmes de refoulement d'égouts et d'inondation des sous-sols. Les employés municipaux devaient faire une vidange des égouts municipaux et procéder à l'entretien des conduites de ce secteur toutes les semaines. Maintenant, grâce à une aide de 200 000 $ du gouvernement fédéral, toutes les conduites d'égout du secteur ont été remplacées. Le nouveau réseau d'égout améliorera la santé et la sécurité des habitants et permettra à la ville de consacrer de précieuses ressources à l'entretien d'autres projets municipaux.

Eau potable

Même si le Canada a d'abondantes réserves d'eau douce à l'intérieur de ses frontières, plusieurs collectivités éprouvent des problèmes de gestion, de distribution et de qualité de l'eau potable. L'amélioration des infrastructures d'eau potable permet de protéger la santé humaine en faisant en sorte que les Canadiens ont accès à des sources d'eau potable sécuritaires, fiables et sûres qui répondent ou dépasse les exigences des Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada.

Les investissements dans l'amélioration des installations de traitement des eaux peuvent à la fois améliorer la qualité de l'eau potable et augmenter le nombre de ménages ayant accès à une eau de qualité. Les améliorations apportées aux réseaux de distribution de l'eau peuvent augmenter le nombre de ménages dotés de compteurs, ce qui peut permettre de réduire la consommation d'eau par habitant. De meilleures infrastructures peuvent diminuer les fuites ou les pertes d'eau et diminuer le recours aux traitements chimiques et le nombre d'avis de faire bouillir l'eau émis par une collectivité.

Réservoirs d'eau municipaux, Gilbert Plains et Grandview, Manitoba

Réservoirs d'eau municipaux, Gilbert Plains et Grandview, Manitoba

Les réservoirs municipaux de Gilbert Plains et Grandview, au Manitoba

Grâce à une contribution de 723 333 $, deux municipalités rurales voisines du Parc national Riding Mountain dans l'ouest du Manitoba peuvent maintenant vanter la qualité et l'abondance de l'eau potable dans leurs collectivités. Dans le cadre de ce projet, les villes de Gilbert Plains et de Grandview ont augmenté leur capacité de traitement et d'entreposage de l'eau, agrandi leurs réservoirs d'eau et converti leurs stations de traitement en stations de pompage. Les conduites d'eau endommagées ont été remplacées et des générateurs d'électricité d'urgence ont été installés.

Transports

Les routes offrent un service essentiel qui a une incidence directe sur la qualité de vie dans les collectivités canadiennes. Les infrastructures de transport assurent les déplacements sécuritaires et efficaces des personnes et des biens. Un réseau national de transport efficace permet aux collectivités canadiennes d'être reliées entre elles et au reste du monde. Ce réseau est un élément clé pour promouvoir la compétitivité du Canada, son commerce, sa sécurité et sa qualité de vie.

Les investissements dans les autoroutes et les routes améliorent la sécurité et l'efficience des transports et minimisent les impacts environnementaux découlant de la congestion et d'émissions de gaz à effet de serre. Plus précisément, ces investissements peuvent accroître la mobilité en réduisant la congestion et en diminuant le nombre d'accidents de la circulation et la quantité d'émissions de gaz. Ils peuvent également entraîner une réduction du temps de réponse des véhicules d'urgence. Par conséquent, le nombre de ménages bénéficiant d'une meilleure protection incendie est plus élevé. De plus, les investissements dans notre réseau national d'autoroutes, y compris les voies de raccordement aux installations intermodales et aux points d'entrée internationaux, augmentent la compétitivité de notre économie.

Des boulevards périphériques pour accroître l'efficience du transport à Calgary et à Edmonton, en Alberta

Le gouvernement du Canada a fourni 150 millions de dollars pour la construction de boulevards périphériques autour de Calgary et d'Edmonton. À Calgary, une autoroute de 25 kilomètres à six voix reliera la 17e Avenue SE au chemin Macleod. À Edmonton, un nouveau tronçon d'autoroute de 11 kilomètres complétera la partie sud du boulevard périphérique et reliera l'autoroute 216 au corridor nord-sud de l'autoroute 2. Une circulation plus fluide, des voies d'expédition simplifiées et des taux de collision plus faibles sont quelques-uns des nombreux avantages de ces projets pour les deux plus grandes villes de l'Alberta.

Transport en commun

Un transport urbain efficace constitue un élément clé pour relever les défis économiques à court terme et pour préparer les collectivités canadiennes aux réalités économiques et environnementales de l'avenir. Le transport en commun est un élément essentiel de l'infrastructure de transport urbain. Des réseaux de transport en commun bien planifiés peuvent offrir aux habitants des villes des moyens de transport rapides, efficaces et économiques, ainsi qu'un meilleur accès aux emplois, à l'éducation, aux établissements de soins de santé et aux installations récréatives.

Les investissements dans les projets de transport en commun permettent d'augmenter le nombre de personnes empruntant les transports en commun, donc réduire le nombre de voitures sur la route et la congestion et les polluants atmosphériques. Ces investissements peuvent augmenter l'efficience des activités économiques et donc générer des économies de coûts grâce à la réduction du temps consacré aux déplacements.

Répondre à la demande de transport en commun à Vancouver, en Colombie-Britannique

Améliorations au train de banlieue West Coast Express, Vancouver, Colombie-Britannique

Améliorations au train de banlieue West Coast Express, Vancouver, Colombie-Britannique

Le volet Grandes infrastructures du Fonds Chantiers Canada contribue plus de 9 millions de dollars pour aider le service de train de banlieue West Coast Express à répondre à la demande de transport en commun urbain dans le district régional du Grand Vancouver. Avec un parc de trains et d'autobus de pointe, West Coast Express offre ses services aux passagers de Vancouver et des banlieues de Mission, Port Haney, Maple Ridge, Pitt Meadows, Port Coquitlam, Coquitlam et Port Moody. Pour répondre à la demande croissante de services de la part des passagers des banlieues, West Coast Express va acheter sept wagons additionnels et améliorer la gare Waterfront, à Vancouver et la gare de Mission. Dans ces deux gares, des quais plus longs amélioreront l'accès et la sécurité des passagers et accommoderont des trains plus longs.

Énergie verte

Parc éolien de Summerside, Summerside, Île-du-Prince-Édouard

Parc éolien de Summerside, Summerside,
Île-du-Prince-Édouard

La croissance de l'économie et de la population au Canada génère des besoins toujours plus grands en énergie. Répondre à cette demande uniquement avec des combustibles fossiles contribue à la pollution de l'air et aux émissions de gaz à effet de serre. Il y a un besoin pressant de créer une infrastructure d'énergie verte et de renforcer et d'élargir les réseaux existants de transport d'électricité. C'est pourquoi il est de plus en plus important d'investir dans les infrastructures d'énergie durable. Les investissements dans l'énergie électrique renouvelable, par exemple, permettent de remplacer l'électricité produite à partir de combustibles fossiles, principalement le charbon et le pétrole, qui est à l'origine d'une grande quantité d'émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques au Canada. De plus, les sources d'énergie renouvelable sont souvent petites et réparties dans un grand territoire. Cela augmente le nombre de sources de production d'électricité, ce qui crée un réseau mieux réparti et, par conséquent, plus résilient, fiable et sécuritaire.

Ligne de transport d'électricité du nord-ouest du lac Bob Quinn à Skeena, en Colombie-Britannique

Le gouvernement du Canada contribue 130 millions de dollars à la construction de la ligne de transport d'électricité du nord-ouest, par l'entremise de son Fonds pour l'infrastructure verte. Lorsqu'elle sera terminée, la ligne transportera un courant de 287 kilovolts le long d'un corridor montagneux de 344 kilomètres, à partir du poste électrique de Skeena, près de Terrace, jusqu'au nouveau poste électrique qui sera construit près du lac Bob Quinn. La ligne de transport permettra d'approvisionner en énergie propre et renouvelable les collectivités éloignées du nord de la Colombie-Britannique, dont l'électricité est actuellement produite à l'aide de génératrices fonctionnant au diesel. La construction devrait se poursuivre jusqu'à la fin de 2013.

Culture et tourisme

Les investissements dans la culture et le tourisme permettront de mettre en valeur le Canada et les talents canadiens au pays et ailleurs dans le monde. Notre ingéniosité et notre identité nationale sont mises en valeur grâce à des investissements dans des opéras, des centres d'exposition et des centres d'interprétation. Bon nombre des investissements d'Infrastructure Canada en culture et tourisme, comme ceux faits dans les bibliothèques et les salles d'exposition, ont permis de créer des installations multifonctionnelles qui servent de point de rencontre pour les activités communautaires et les événements culturelles. Par conséquent, les investissements dans ces installations peuvent entraîner la tenue d'activités qui appuient les grandes priorités économiques de la collectivité faisant ainsi la promotion d'une région et le Canada comme une destination de choix pour les touristes de partout dans le monde tout en améliorant la capacité des collectivités à exprimer, préserver, développer et promouvoir leur patrimoine culturel.

Centre des congrès d'Ottawa, Ottawa, Ontario

Centre des congrès d'Ottawa,
Ottawa, Ontario

Le nouveau Centre des congrès aura des répercussions économiques importantes à Ottawa, en Ontario

Rendu possible, en partie grâce à une contribution de 50 millions de dollars du volet Grandes infrastructures du Fonds Chantiers Canada, le nouveau Centre des congrès d'Ottawa est maintenant terminé. Le projet a permis de tripler la capacité d'accueil du Centre et devrait générer des retombées économiques de 129 millions de dollars de 2011 à 2015, en plus de créer 1 200 nouveaux emplois. Cette installation du centre-ville, avec sa façade de verre, a créé une nouvelle norme en matière de conception durable et est un centre d'intérêt architectural dans un secteur hautement touristique d'Ottawa.

Un nouveau musée fera la promotion de la culture locale à Edson, en Alberta

Le musée Galloway Station occupait une place importante dans le tissu culturel d'Edson en raison de sa collection portant sur le chemin de fer, les mines de charbon et les industries forestières qui ont contribué à la fondation de la ville et à son économie. Cependant, la collection du musée est en croissance et les espaces actuels d'exposition ne pouvaient plus contenir les nouvelles pièces. Grâce à une contribution de 950 000 $ du Fonds de stimulation de l'infrastructure du gouvernement fédéral, cette pénurie d'espace a été résolue. Les travaux consistaient à agrandir l'espace d'exposition du musée et à ajouter une salle polyvalente ainsi qu'un hall de réception qui peut servir à des réunions d'entreprise et des activités éducatives. Les améliorations apportées à l'édifice contribuent aussi à protéger les artefacts exposés. Un meilleur éclairage ainsi que des contrôles de la température et de l'humidité favorisent la conservation de la grande variété d'objets fragiles que possède le musée. Les installations d'expédition et de réception permettent d'améliorer la sécurité et la manutention des objets.

Sports et loisirs

L'aréna des Jeux d'hiver de l'Arctique, Iqaluit, Nunavut

L'aréna des Jeux d'hiver de l'Arctique, Iqaluit, Nunavut

Pour les collectivités du pays, les infrastructures sportives et de loisirs sont une des pierres angulaires de la vitalité et de la qualité de vie des collectivités. En plus de promouvoir un mode de vie sain et actif, les patinoires, les centres communautaires, les centres aquatiques, les parcs et les espaces extérieurs du Canada servent souvent de point de rencontre pour la tenue d'événements communautaires et de réunions qui contribuent à créer des collectivités fortes, dynamiques et saines. Ces investissements favorisent l'inclusion sociale et la cohésion des collectivités tout en contribuant à réduire le crime et la violence. Les installations sportives modernes appuient également le travail des athlètes canadiens et donnent aux collectivités canadiennes la chance d'offrir des activités sportives à l'échelle régionale, nationale ou internationale.

Une nouvelle installation sportive pour la petite collectivité de Buick Creek, en Colombie-Britannique

Depuis un certain temps, les habitants du district régional de Peace River souhaitaient avoir une patinoire intérieure et des installations récréatives locales. Grâce à un appui financier de 946 267 $ du programme Infrastructures de loisirs du Canada du gouvernement fédéral et de 200 000 $ du Fonds de stimulation de l'infrastructure, ce projet est devenu une réalité. Les résidants de la collectivité bénéficient désormais d'une patinoire intérieure, respectant les dimensions réglementaires, aménagée dans un nouveau bâtiment. Les installations comprennent des vestiaires chauffés, des locaux techniques et d'entreposage, en plus d'un local en concession. Les personnes handicapées ont aussi accès à l'édifice. En hiver, on peut maintenant y jouer au hockey, pratiquer le patinage artistique, le ballon-balai et le patinage pour le grand public. De mai à octobre, les installations permettent de pratiquer divers sports comme le volleyball, le hockey en salle et le soccer intérieur. Le centre récréatif sert aussi d'endroit pour des rencontres communautaires et des activités sociales.

Le Fonds de la taxe sur l'essence (2 G$ par année)

Grâce au Fonds de la taxe sur l'essence, les municipalités du Canada auront accès à 2 milliards de dollars par année pour leurs priorités locales. Le programme offre aux municipalités un financement annuel prévisible avec une grande souplesse : les municipalités n'ont pas à fournir de financement en contrepartie; les fonds peuvent être conservés pour les années à venir et il n'est pas nécessaire de présenter des demandes d'approbation pour des projets individuels. Le Fonds de la taxe sur l'essence a été lancé en 2005-2006. En 2008, le gouvernement a annoncé que le Fonds de la taxe sur l'essence deviendrait une mesure permanente et qu'il fournirait aux villes et municipalités du Canada 2 milliards de dollars par année en financement prévisible et à long terme pour les infrastructures.

Financement de base pour les provinces et les territoires (2,3 G$)

Grâce au Financement de base pour les provinces et les territoires, les provinces et les territoires reçoivent un financement stable, prévisible et souple. Ce financement, qui sera offert jusqu'en 2013-2014, est alloué par l'intermédiaire d'un processus d'approbation fédéral simplifié et offre aux provinces et aux territoires une grande souplesse. Lorsque le Financement a été créé en 2007-2008, les provinces et les territoires devaient recevoir 25 millions de dollars par année pendant sept ans (totalisant 175 millions de dollars). Dans le cadre du Plan d'action économique, les provinces et territoires ont obtenu la possibilité d'accéder plus rapidement à ce financement, afin d'appuyer la reprise économique.

Afin de tenir compte des faibles populations des trois territoires nordiques, les allocations du Fonds Chantiers Canada ont été combinées aux sommes qui leur étaient destinées dans le cadre du Financement de base pour les provinces et les territoires. Ce financement combiné est attribué selon les conditions associées au Financement de base pour les provinces et les territoires. L'enveloppe résultante est de 185,8 millions de dollars, de 182,7 millions de dollars et de 182,91 millions de dollars pour les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon respectivement.

Le Fonds Chantiers Canada (9,3 G$, y compris le Complément)

Le Fonds Chantiers Canada répond aux priorités nationales et régionales, ainsi que les initiatives communautaires, par une approche à deux volets. Le volet Grandes infrastructures du Fonds est axé sur les projets stratégiques plus vastes, d'importance nationale et régionale présentant des avantages économiques, environnementaux et sociaux. Le volet Collectivités met l'accent sur les initiatives locales, par l'entremise d'un financement réservé aux projets réalisés dans les collectivités dont la population est inférieure à 100 000 habitants (de 2008-2009 à 2016-2017).

Le Fonds de stimulation de l'infrastructure (4 G$)

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a créé le Fonds de stimulation de l'infrastructure, doté de plusieurs millions de dollars et qui offre du financement pour les projets d'infrastructure provinciaux, territoriaux, municipaux et communautaires prêts à être réalisés. Le Fonds de stimulation de l'infrastructure vient compléter le financement fédéral existant destiné aux infrastructures en mettant l'accent sur les objectifs à court terme de stimulation de l'économie (de 2008-2009 à 2011-2012).

Le Fonds pour l'infrastructure verte (1 G$)

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement a créé le Fonds pour l'infrastructure verte. Ce programme quinquennal (de 2009-2010 à 2013-2014) cible les projets qui permettront d'améliorer la qualité de l'environnement et qui à long terme contribueront à la durabilité de l'économie. Le Fonds pour l'infrastructure verte soutient des projets qui permettent d'assainir l'air, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d'améliorer la qualité de l'eau.

Le Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers (2,1 G$)

Transports Canada est responsable du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers. Ces investissements ont pour but d'améliorer la circulation des biens entre le Canada et le reste du monde. Ce financement, attribué au mérite, permet d'améliorer les infrastructures dans des emplacements clés, comme les grands passages frontaliers entre le Canada et les États-Unis.

L'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique (1 G$)

Par l'entremise de l'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique, gérée par Transports Canada, les investissements appuient des stratégies particulières visant à saisir les occasions offertes par la géographie, le commerce et le transport dans des régions clés. En préconisant l'approche du corridor et des portes d'entrée, le gouvernement du Canada entreprend l'élaboration de politiques, une planification et des investissements stratégiques dans les réseaux de transport pour renforcer la position du Canada dans le commerce international.

Le Fonds partenariats public-privé (1,2 G$)

Le Fonds partenariats public-privé de 1,2 milliard de dollars est un programme fondé sur le mérite, qui soutient les projets d'infrastructure en partenariat public-privé qui créent de la valeur pour les Canadiens, qui développent le marché canadien des PPP et qui offrent d'importants avantages au public. Il est géré par Partenariats public-privé Canada.

Le programme Infrastructure de loisirs du Canada (500 M$)

Le programme Infrastructure de loisirs du Canada a investi 500 millions de dollars dans des installations récréatives partout au Canada, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada. Cette initiative nationale a constitué une stimulation temporaire de l'économie, qui a permis d'atténuer les effets de la récession mondiale tout en renouvelant, modernisant et agrandissant les infrastructures de loisirs des collectivités canadiennes. Ce financement est offert par les organismes fédéraux de développement régional (de 2008-2009 à 2011-2012).

Date de modification :