La ministre Aglukkaq confirme du nouveau financement pour la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk

Yellowknife , Territoires du Nord-Ouest, le 13 mars 2013 — La ministre de la Santé, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, l'honorable Leona Aglukkaq, a réitéré aujourd'hui l'annonce effectuée lundi par le premier ministre Stephen Harper confirmant que le gouvernement du Canada accroît de 50 millions $ son soutien pour la construction de la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk. La construction de cette route aura un impact positif sur la croissance et sur la création d'emplois dans les Territoires du Nord-Ouest.

La route de 140 kilomètres, ouverte pendant toute l'année entre la ville d'Inuvik et le hameau de Tuktoyaktuk, a été jugée prioritaire par les gouvernements du Canada et des Territoires du Nord-Ouest. Cette route, qui relie la route Dempster et la côte arctique, constitue la dernière étape du réseau routier du Canada qui s'étend d'un océan à l'autre.

« Notre gouvernement est fier d'accroître son investissement dans la construction de la route reliant Inuvik et Tuktoyaktuk, qui renforcera la présence du Canada dans l'Arctique et qui contribuera au développement économique et social dans le Nord, a indiqué la ministre Aglukkaq. Nos investissements dans les infrastructures sont d'importants vecteurs de croissance économique et de création d'emplois, dans les Territoires du Nord-Ouest et partout au Canada. »

Dans le Plan d'action économique de 2011, le gouvernement du Canada a réservé 150 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la construction de la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk. L'annonce d'aujourd'hui donne lieu à l'augmentation de l'engagement du gouvernement du Canada, pour un financement total pouvant atteindre 200 millions $. Le versement du financement fédéral est conditionnel à l'achèvement de l'évaluation environnementale et à la signature d'une entente de contribution.

Le gouvernement du Canada continue de mettre l'accent sur les quatre priorités, décrites par le premier ministre, qui comptent le plus pour les Canadiens : la famille, la sûreté des rues et des collectivités, la fierté d'être citoyen de ce pays et la sécurité financière personnelle. La construction de la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk est un projet dont tous les Canadiens peuvent être fiers et qui aura un effet direct sur l'économie régionale dont les résidants du Nord et leurs familles bénéficieront.

Pour en savoir plus sur les investissements fédéraux dans les infrastructures et pour suivre les fils Web, visitez le site d'Infrastructure Canada.

Pour en savoir plus au sujet du Plan d'action économique du Canada, visitez le Plan d'action économique du Canada.

Renseignements :

Geneviève Sicard
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités
613-991-0700

Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154

Document d'information

Le gouvernement du Canada accroît son engagement pour la route entre Inuvik et Tuktoyaktuk

La route entre Inuvik et Tuktoyaktuk, d'une longueur de 140 kilomètres, sera ouverte pendant toute l'année et reliera la ville d'Inuvik au hameau de Tuktoyaktuk.

Le projet comprend la construction d'une route de gravier qui offrira un accès terrestre pendant toute l'année à Tuktoyaktuk, qui est actuellement accessible uniquement par route de glace, par bateau et par avion. À l'échelle nationale, la route représente le dernier lien d'un réseau routier qui s'étendra d'un océan à l'autre, entre la mer de Beaufort et la région arctique, et le reste du Canada.

En plus de renforcer les économies locales et régionales, la création d'une route ouverte toute l'année entre Inuvik et Tuktoyaktuk entraînera la réduction du coût de la vie à Tuktoyaktuk en permettant l'acheminement des biens tout au long de l'année, offrira aux entreprises de nouvelles possibilités de développement et de croissance, et réduira les coûts de prospection et d'exploitation du pétrole et du gaz à terre.

carte géographique montrant le tracé de l'autoroute à travers les Territoires du Nord-Ouest

Date de modification :