ARCHIVÉE - Le Canada et la Nouvelle-Ecosse octroient une aide financière pour les infrastructures

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Halifax (Nouvelle-Écosse), le 30 avril 2009 — Les collectivités de la Nouvelle-Écosse bénéficieront d'un investissement allant jusqu'à 136 millions de dollars en investissements conjoints fédéral-provincial pour d'importants projets d'infrastructures grâce à un partenariat entre les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse. Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et ministre de la Porte d'entrée de l'Atlantique et Rodney MacDonald, premier ministre de la Nouvelle-Écosse, ont annoncé aujourd'hui du financement pour les projets d'infrastructures prêts pour la mise en chantier en vertu des programmes d'infrastructures existants et grâce à de nouvelles sommes octroyées dans le Plan d'action économique du Canada.

De plus, le ministre MacKay a indiqué que le gouvernement fédéral et les partenaires ont identifié six projets, d'un montant de 172 millions de dollars, afin de soutenir les objectifs à long terme de la Porte canadienne de l'Atlantique. Le gouvernement du Canada a mis de côté un montant allant jusqu'à 86 millions de dollars, aux termes du Fonds Chantiers Canada, pour ces initiatives qui permettront d'établir des bases pour la Porte canadienne de l'Atlantique en l'aidant à devenir un système de transport efficient, intégré et compétitif offrant un accès direct et fiable au centre économique de l'Amérique du Nord ainsi qu'un tel accès provenant de ce centre économique.

« La grande priorité du gouvernement du Canada consiste à stimuler notre économie et à créer des emplois pour les Canadiens et Canadiennes, a déclaré le ministre MacKay. Grâce à la bonne relation entre nos deux gouvernements, nous pouvons travailler ensemble afin d'aider les collectivités de la Nouvelle-Écosse à demeurer concurrentielles et prospères. Le gouvernement du Canada aide également Halifax et la Nouvelle-Écosse à jouer le rôle de porte d'entrée commerciale d'importance qui leur revient sur la scène internationale. Nous comprenons l'importance d'investir dans les routes, les ponts et les autres infrastructures de manière à stimuler l'économie et renforcer nos collectivités. »

Notre plan intitulé Stimuler la croissance permet aux gens de continuer à travailler et à notre économie de connaître un essor, a déclaré le premier ministre provincial MacDonald. Notre plan est également basé sur des investissements stratégiques qui seront bénéfiques pour notre économie et pour la qualité de vie des néo-écossais pour les années à venir.

Le premier ministre provincial a indiqué que les routes, la porte-d'entrée et les investissements liés au tourisme sont essentiels pour maintenir la croissance économique de la province à long terme. Les projets municipaux soutiennent l'engagement de la province afin de devenir un meneur en matière de virage écologique des collectivités.

Le nouveau Fonds de stimulation de l'infrastructure fédéral de quatre milliards de dollars prévoit du financement pour des projets provinciaux, territoriaux et municipaux de remise en état des infrastructures prêts à être réalisés, devant être entrepris durant les saisons de construction de cette année et de l'année prochaine. Vingt-six projets d'infrastructures de la Nouvelle-Écosse recevront un investissement fédéral-provincial conjoint de 55,8 millions de dollars par l'entremise du Fonds de stimulation de l'infrastructure. Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse ont également mis de côté 28 millions de dollars en financement conjoint pour la stimulation de projets pour lesquels les municipalités régionales d'Halifax et du Cap-Breton pourront soumettre une demande. Les projets visés seront déterminés à la suite de discussions avec les deux municipalités.

Pour ce qui est des immobilisations provinciales, les gouvernements fédéral et provincial verseront chacun une somme pouvant atteindre 50 p. 100 des coûts admissibles. En ce qui a trait aux projets municipaux, la contribution conjointe des gouvernements fédéral et provincial pourra s'élever aux deux tiers des coûts admissibles, l'autre tiers relevant de la responsabilité de la municipalité. Pour être admissibles au soutien financier du gouvernement fédéral en ce qui a trait à ces travaux d'amélioration des infrastructures, les projets doivent répondre à tous les critères d'admissibilité énoncés et à toutes les exigences d'approbation prévues en vertu du Fonds de stimulation de l'infrastructure.

De plus, les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse ont annoncé aujourd'hui un financement conjoint de plus de 25 millions de dollars pour 13 projets dans les collectivités de moins de 100 000 résidents aux termes du volet Collectivités. Le budget de 2009 fournit un montant additionnel national de 500 millions de dollars dans le cadre du volet Collectivités, pour les projets prêts à être mis en chantier lors des deux prochaines années. Aujourd'hui, les deux gouvernements ont annoncé un montant de 28 millions de dollars pour 38 projets dans le cadre de ce financement additionnel. Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse contribuent pour les deux tiers du financement des coûts de projet admissibles, la somme restante relevant de la responsabilité des collectivités de la Nouvelle-Écosse.

Ensemble, le Canada et la Nouvelle-Écosse collaborent à la création d'emplois et à la stimulation de l'économie, tout en effectuant d'importants investissements qui aident les collectivités à améliorer leurs infrastructures. Les deux gouvernements ont décidé de travailler ensemble pour veiller à l'octroi rapide et efficace de ces sommes aux municipalités de la Nouvelle-Écosse.

Pour en savoir davantage, veuillez visiter le : Créer des emplois.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec :

Chris Day
Attaché de presse
Bureau du ministre des Transports et de l'Infrastructure du Canada
613-991-0700

Infrastructure Canada
613-948-1148

Cathy MacIsaac
Directrice des communications
Ministère des Transports et du Renouvellement des infrastructures de la Nouvelle-Écosse
902-424-8978