ARCHIVÉE - TransLink modernise sa flotte et son service grâce à un investissement fédéral

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

North Vancouver (Colombie-Britannique), le 8 janvier 2009 – Un financement fédéral permettra à TransLink d'acheter près de 200 nouveaux autobus pour agrandir la flotte qui dessert l'agglomération de Vancouver et continuer la prolongation de l'aérotrain.

Le ministre du Commerce international et ministre de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, Stockwell Day, le ministre du Développement communautaire de la Colombie-Britannique, Blair Lekstrom, et le membre exécutif de l'Union of British Colombia Municipalities, Malcolm Brodie, ont effectué l'annonce en compagnie du président-directeur général de TransLink, Thomas Prendergast.

De gauche à droite : Malcolm Brodie, membre exécutif de l'Union of British Colombia Municipalities, Blair Lekstrom, ministre du Développement communautaire de la Colombie-Britannique, Stockwell Day, ministre du Commerce international et ministre de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique et Thomas Prendergast, président-directeur général de TransLink.

« Le gouvernement du Canada s'implique dans les projets qui favorisent une augmentation du nombre d'usagers du transport en commun, a déclaré le ministre Day, au nom de John Baird, ministre des Transports et de l'Infrastructure du Canada. L'investissement du gouvernement dans ces nouveaux autobus hybrides à accès plus facile démontre que nous atteignons des résultats qui sont bons pour l'environnement, créent des emplois et relancent notre économie. »

Un financement de 186,4 millions de dollars tiré de la taxe fédérale sur l'essence, pour les deux prochaines années, permettra d'augmenter encore et de remplacer les diverses flottes de TransLink. Le nouveau financement permettra l'achat de :

  • 146 autobus classiques
  • 34 autobus électriques articulés
  • 23 navettes communautaires
  • 55 autobus HandyDART
  • 38 aérotrains Mark II cars

Grâce au financement tiré de la taxe fédérale sur l'essence, une troisième navette maritime « seabus » entrera en service dans moins d'un an.

« L'amélioration de la qualité et de l'accessibilité des transports publics constitue une priorité majeure dans des centres urbains en expansion comme l'agglomération de Vancouver, a souligné le ministre Lekstrom. Ces fonds tirés de la taxe sur l'essence permettront à la région d'améliorer ses infrastructures de transport, ce qui aura des effets directs sur la vie quotidienne des résidants. »

« Nous sommes heureux de bénéficier du soutien du gouvernement fédéral dans le cadre de l'agrandissement et de l'amélioration du réseau de transport de l'agglomération de Vancouver, a ajouté monsieur Prendergast. Nous tenons également à souligner la contribution du partenariat entre TransLink, l'Union of British Columbia Municipalities et le gouvernement provincial, grâce auquel nous avons pu obtenir de financement pour nos projets d'amélioration. À mesure que l'agglomération de Vancouver poursuit sa croissance, la demande en transport augmente à l'avenant, et il est évident que nous ne pouvions pas suivre le rythme ou apporter autant d'améliorations sans ce type d'aide. »

« Ces nouveaux investissements effectués dans le réseau de Translink fourniront des services de transport en commun qui sont efficients, durables et axés sur les besoins des navetteurs, » a déclaré le maire Brodie.

En 2009, 10 millions de dollars du Fonds de la taxe sur l'essence seront également investis dans le projet d'agrandissement de 54 millions de dollars du centre d'exploitation et d'entretien de l'aérotrain, et en 2010, le nouveau centre de formation en transport et en entretien de Maple Ridge, dont les coûts s'élèvent à plus de 165 millions de dollars, recevra 50 millions de dollars. Ce centre aidera TransLink et sa société filiale, la Coast Mountain Bus Company, à atténuer la pénurie de mécaniciens de véhicules de transport commercial non seulement en Colombie-Britannique, mais dans l'ensemble du Canada.

L'événement d'aujourd'hui souligne les 44 nouveaux autobus à plancher surbaissé maintenant en service à North Vancouver. L'achat de ces nouveaux autobus est effectué grâce au Fonds de la taxe sur l'essence annoncé précédemment en septembre 2007.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec les personnes suivantes :

Chris Day
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports et de l'Infrastructure du Canada
613-286-6064

Infrastructure Canada
613-948-1148

Marc Black
Gestionnaire des communications
Ministère du Développement communautaire
250-387-4089

Paul Taylor
Conseiller en relations et en communications
Union of British Columbia Municipalities
250-356-2938

Drew Snider
Agent d'information publique
Translink
Côte Est de la Colombie-Britannique
Administration des transports
604-453-3054